Fonction publique

Vers le relèvement de l’âge d’entrée à la fonction publique à 40 ans

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 18 juin 2011, publié sur ufctogo.com

 

Le conseil des ministres du vendredi 17 juin 2011 tenu à Lomé s’est planché sur plusieurs avant-projets de loi et écouté des communications. Parmi les avant-projets de loi, celui qui vraisemblablement intéressera les agents de la fonction publique est celui qui porte statut de la fonction publique. Selon les explications du ministre Ahoomey-Zunu, cet avant-projet est censé rendre plus efficace l’administration publique.

En effet, la longue crise socio politique qu’a connu le pays, et qui a considérablement affaibli l’appareil administratif, et l’inadaptation de certaines dispositions de l’ordonnance du 04 Janvier 1968 portant statut des fonctionnaires de la république togolaise, le contexte socio-économique, nécessitent une réforme en profondeur des textes qui organisent l’administration togolaise.

Ce nouveau texte vise à moderniser et professionnaliser l’administration publique, à rehausser le prestige de la fonction publique togolaise par une meilleure protection des agents publics et donc à accroître leur motivation et leur efficacité et à fixer de nouvelles règles de gestion de la fonction publique et à déterminer leur compétence à harmoniser, à renforcer le cadre juridique de la fonction publique.

Ce document prévoit des mesures fortes dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail et de vie des agents de l’Etat. Il se caractérise notamment par deux dispositions phares :
- Premièrement, il y a le relèvement de l’âge d’entrée dans la fonction publique qui passe de 35 à 40 ans. Etant d’ailleurs entendu que l’âge d’admission à la retraite est porté de 55 ans ou 30 ans d’exercice effectif à 60 ans déjà.
- Secundo, il y a le déplafonnement de la grille indiciaire qui, selon l’actuel statut limite l’avancement du fonctionnaire sur 20 ans. Alors qu’avec le nouveau texte, cet avancement passera à 30 ans c’est-à-dire durant toute la carrière du fonctionnaire.

C’est très important selon le ministre Ahoomey-Zunu car cela rend l’administration plus efficace, au service de la communauté et cette réforme figure depuis dans les principales revendications des organisations syndicales.

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
26 septembre 2017
Lomé 25°C (à 05h)