Législatives

Tournée d’explication et de mobilisation de l’UFC dans le nord du pays

par UFCTOGO.COM , le 26 mars 2003, publié sur ufctogo.com

Une délégation du bureau directeur de l’Union des Forces de Changement (UFC) avec à sa tête, le président national, Gilchrist Olympio, a effectué une tournée d’explication et de mobilisation, du 20 au 25 mars, dans la région des Savanes, notamment à Mandouri, Korbongou, Tandjouaré, Dapaong et à Mango.

Photo /

 

Ce déplacement vise à mobiliser les populations de la région septentrionale du pays à participer massivement aux prochaines élections législatives et locales et à s’enquérir des problèmes auxquels sont confrontées les populations de la localité.

JPEG - 124.2 ko

Gilchrist Olympio a remercié les populations des différentes localités pour l’accueil qui lui a été réservé et salué leur engagement commun pour le développement de leurs localités. Il a indiqué que, légendairement, les vaillantes populations de cette région du pays sont reconnues pour leurs luttes en faveur de l’indépendance de notre chère patrie. Il a signalé que feu Bawa Mamkoubi, un grand cadre du Togo et ancien responsable de l’UFC dans la localité, a, par ses actions, fait triompher l’idéologie du parti mais, sa disparition a vraiment freiné l’élan des actions de développement dans la région.

Gilchrist Olympio a, ensuite, expliqué les raisons qui l’ont amené à signer l’accord de partenariat avec le parti au pouvoir (l’Accord des braves), tout en insistant sur la nécessité que revêt cet accord : réduire la pauvreté et la misère dont le taux est très élevé dans la partie septentrionale du pays. Il a déclaré qu’une attention particulière sera attachée aux doléances faites pour le mieux-être des populations. Il a rassuré les femmes et les jeunes que des efforts seront faits afin que les routes prévues pour Dapaong – Borgou soient prolongées jusqu’à Mandouri.

Abordant l’organisation et la tenue des élections législatives et locales, il a invité les populations à aller se faire enrôler afin qu’elles puissent prendre part activement au vote et élire leurs représentants qui stimuleront la mise en œuvre des projets de développement, notamment la construction des lycées techniques, des marchés, des fontaines d’eau et des hôpitaux. Il a ajouté que bientôt une industrie agroalimentaire dans la vallée de l’Oti (Mango) sera mise en place et permettra de recruter un grand nombre de jeunes.

Il a, enfin, exhorté les parents à scolariser leurs enfants afin que ces derniers puissent être en mesure de prendre la relève de la reconstruction nationale.
A chaque étape de la tournée, les Présidents fédéraux, entre autres, Djafok Nicolas (Dapaong), Tambiaga Bogra (Mandjouri), ont souhaité une cordiale bienvenue au Président National.

JPEG - 120.7 ko

Les responsables fédéraux des jeunes, entre autres, Bari Tchémidam (Mandjouri), Tchabli Jean (Dapaong) ont salué les efforts du Président National à l’endroit de la jeunesse du parti et indiqué que celles des différentes localités de la région des savanes soutiennent sans réserve la nouvelle orientation politique qui a amené les partenaires internationaux à reconsidérer la situation socio-économique du pays pour une reprise de la coopération. Ils ont ajouté que les jeunes de la préfecture de Tône ne sont pas en marge du processus électoral mais, qu’ils participent à la mobilisation des populations surtout des jeunes pour leur implication effective dans les opérations d’enrôlement d’électeurs qui se déroulent actuellement dans la partie septentrionale du Togo. Ils ont, par ailleurs, au nom des jeunes, invité le Président national à s’investir pour la construction de lycées techniques surtout axés dans la formation agricole pour la promotion de l’agriculture au niveau de la couche sociale jeune, ce qui réduirait l’immigration de ces derniers.

Les responsables fédéraux des femmes, entre autres, Mme Souléman, épouse du vice-président fédéral, le Professeur Souléman Lantari, Mme Pandam, ont, dans leur intervention, évoqué le problème de manque et de potabilité d’eau, le manque de personnel soignant qui est à la base de l’accroissement du taux de mortalité des femmes enceintes lors de leur accouchement. Elles ont soulevé l’insuffisance cruciale des infrastructures routières (pistes agricoles) qui permettraient l’écoulement des produits agricoles et la construction d’une usine de transformation des tomates.

A l’occasion, les jeunes et les femmes de la région ont respectivement porté sur les fonts baptismaux un Mouvement des Jeunes Adhérents à la Politique de Gilchrist Olympio (MJAPGO) et un groupement de femmes producteurs de tomate appelé « FIDELIA ».

Les chants et danses qui ont agrémenté les manifestations n’ont pas laissé indifférent le Président National, Gilchrist Olympio, qui a exécuté la danse « Djebè » qui signifie la danse des guerriers en étant habillé en guerrier.

La rédaction

 

© Copyright UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
26 mai 2017
Lomé 25°C (à 08h)