Communiqués

TOGO : Compagne électorale, l’UFC continue de mobiliser les électeurs du Grand Lomé

par Yelian le 13 décembre 2018, publié sur ufctogo.com

La campagne électorale pour le compte des législatives du 20 décembre prochain, l’Union des Forces de Changement (UFC), parti historique de l’opposition au Togo, multiplie les opérations de charme à l’endroit de la population aussi bien de la capitale Lomé. Ce jeudi 13 décembre les équipes de campagne étaient simultanément à plusieurs endroits du pays.

 

La campagne électorale pour le compte des législatives du 20 décembre prochain, l’Union des Forces de Changement (UFC), parti historique de l’opposition au Togo, multiplie les opérations de charme à l’endroit de la population aussi bien de la capitale Lomé. Ce jeudi 13 décembre les équipes de campagne étaient simultanément à plusieurs endroits du pays.

Comme Kpendjal et Dapaong dans le grand nord dans la matinée, l’Union des forces du changement UFC était ce soir dans le grand Lomé plus précisément dans le quartier d’Aguiakomè pour sensibiliser les populations sur la nécessité d’aller voter le 20 décembre prochain pour la liste de l’UFC dans le grand Lomé.

C’est le représentant du chef Maker Dosseh III de la troisième circonscription de ce quartier qui a présidé cette cérémonie de campagne. Dans son mot, il a invité les populations-sortie massivement écouter le message apporté par l’UFC- à se rendre aux urnes le 20 prochain pour voter utile en votant le parti UFC.

A sa suite se sont succédés plusieurs intervenants pour parler du parti qui selon eux, reste le parti de l’indépendance

Le Directeur de campagne de la liste UFC du grand Lomé, AMABLEY Kokou Prosper a profité de cette occasion pour expliquer à la population la nouvelle stratégie de lutte du parti en vue d’une alternance pacifique avec la signature de l’accord politique de co-gouvernance en 2010 décidé par le président national.

Car selon lui « tout ce qui s’arrête par force sera toujours repris par force par les perdants », il reste en effet convaincu que la solution à l’alternance au Togo passe par la paix, la négociation.

C’est ainsi qu’on pouvait lire sur les banderoles « Comment pouvons nous arriver au pouvoir un jour si nous nous isolons dans notre rigide politique et sans analyse critique de nos 27 ans d’opération depuis les années 1990 », ce qui justifie l’actuelle ligne politique de l’UFC.

Les candidats sur la liste UFC dans le Gand Lomé ont été présentés à l’assistance ainsi que l’objectif que poursuit l’UFC et ses candidats une fois à l’Assemblée National. Il s’agit de faire de sorte que les cœurs des togolais soient apaisé, lutter pour la répartition équitable des richesses du pays, lutter contre la violence et l’usage de la force bruite, combattre le chaumage des jeunes, promouvoir l’agriculture pour assurer l’autosuffisance alimentaire dans le pays, promouvoir le secteur de la santé en luttant pour la réduction des prix des puits dans les pharmacies, lutter pour l’assurance-santé pour tous, le respect des droits de la femmes surtout lutter contre les violences sexuelles.

La séance a pris fin par une opération sensibilisation de la population sur comment voter pour les candidats aux couleurs du parti du palmier rouge.

 

© Copyright Yelian

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
19 mars 2019
Lomé 30°C (à 19h)