POLITIQUE

Pose de la première pierre pour la construction d’un centre hospitalier à Anyron

le 30 janvier 2013, publié sur ufctogo.com

Une cérémonie de pose de la première pierre pour la construction d’un centre hospitalier a eu lieu le mardi 29 janvier 2013 dans le village d’Anyron, une localité située à 15 km de la ville de Kévé (préfecture de l’Avé).

Photo /

 

Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de la vision de reconstruction du Togo dans la paix. Une vision que promeut l’UFC surtout en termes d’infrastructures modernes. Elle a pour objectif dede répondre aux soucis des populations en matière de la disponibilité des infrastructures de soins de santé.

L’Honorable Habia Nicodème, député de la préfecture, a témoigné sa gratitude aux représentants de l’Organisation non gouvernementale dénommée « Appel pour l’Orientation à l’Islam et pour la Bienfaisance (AOIB) » pour leur appui financier en vue de la construction de ce centre. Il a rappelé à l’assistance que les hôpitaux et les écoles représentent les plus importantes infrastructures dans la vie d’une communauté. Selon Nicodème, il est temps que les togolais se mobilisent pour reconstruire leur pays tout en abandonnent la politique politicienne qui n’a que trop retardé le développement du pays.

« Être homme politique, c’est être proche des populations et partager ses douleurs et ses joies » a –t-il déclaré.

Il a, ensuite, rassuré les donateurs d’une utilisation rationnelle du futur joyau par les populations et n’a pas manqué de signaler que ce projet qui voit le jour s’inscrit à l’actif de l’accord politique signé en 2010 par Gilchrist Olympio avec le pouvoir en place. Il a rappelé, au passage, le rôle qui, selon lui, doit être celui d’un député dans la nation. Ce rôle, a-t-il souligné est de faire du « lobbying » pour sa population.

Le Préfet de l’Avé, Kossi Awu, a, au nom du gouvernement togolais, remercié les donateurs et a plaidé auprès de ceux-ci pour une réédition ces actions de développement dans les autres localités de la préfecture.

« Les questions liées à la santé sont très importantes pour nos populations. Mais après cela, je vous exhorte également à cultiver les vertus de la paix et de l’unité surtout en ces périodes électorales », a indiqué M. Kossi Awu.

Selon le représentant d’AOIB, Assindon Arimiyaou, le ministre d’État Ohin Eliott, n’ est pas pour peu dans la réalisation de ce projet de construction du centre de santé.
D’une valeur totale de 25 millions de francs CFA, la construction du centre hospitalier d’Anyron est prévue pour durer six (6) mois.

Le Préfet de l’Avé, Kossi Awu, le député Nicodème Habia, les chefs des us et coutumes, les représentants de l’organisation donatrice et une délégation de l’Union des Forces de Changement (UFC) conduite par André Johnson, le conseiller spécial du président national de l’UFC, Gilchrist Olympio, ont pris part à la manifestions.

La rédaction

 

© Copyright

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
25 juin 2017
Lomé 27°C (à 20h)