campagne électorale

POLITIQUE : Christelle PETIT : "L’heure est arrivée. Ce pays a besoin de nous !"

par Yelian le 11 décembre 2018, publié sur ufctogo.com

Pour les élections législatives du 20 décembre prochain, parmi les nombreux candidats en lice, beaucoup de femmes se sont inscrites, un engagement citoyen dans la politique qui s’annonce ainsi au parlement dans les 5 ans à venir pour porter la voix du peuple.

 

Longtemps marginalisée et laissée pour compte dans le débat politique, tout porte à croire, que l’heure de la femme togolaise a sonné pour contribuer enfin, à la résolution des problèmes de l’actualité notamment les réformes constitutionnelles et institutionnelles et l’alternance, le développement sociopolitique, économie durable, profitable à tous.

Pourquoi ce réveil et cet engagement sur la scène politique ?

Christelle PETIT, l’une des candidates du parti historique de l’opposition togolaise l’Union des Forces du Changement dans le Grand Lomé s’explique ;

« C’est d’abord une mission, un appel sacerdotal. Nous sommes porteurs de messages de paix et de reconstruction de ce pays. Nous ne pouvons plus nous permettre de conseiller les acteurs : l’heure est arrivée que nous montions nous mêmes au créneau pour travailler. Ce pays a besoin de nous », a-t-elle fait savoir.

Pour Christelle PETIT, il faut de nouvelles personnes, et compétences ayant de véritable engagement patriotique pour faire du Togo l’or de l’humanité. C’est pourquoi, elle sollicite les voix de la population pour son élection le 20 décembre. D’ores et déjà, elle s’engage à transformer les préoccupations des populations en proposition de loi à l’assemblée nationale et faire le lobbying auprès du gouvernement.

« Nous allons nous battre pour défendre les allocations sociales pour les couches vulnérables et les chômeurs ; la modernisation de l’agriculture gage du développement en Afrique et dans notre pays, sans autant oublier la pacification de la vie politique. Pour un pays apaisé et une alternance assurée, votez UFC. Ayez encore confiance en nous. Accompagnez nous, vous n’en serez pas déçus », lance-t-elle.

Pour accomplir cette mission, à en croire la future honorable de l’UFC, il est important d’encourager constamment toutes les initiatives de la réconciliation et la solidarité gage de toute paix ; « Tout ce défi bien beau ne serait relevé que si la tolérance et le vivre ensemble règnent sur la terre de nos aïeux, l’or de l’humanité », a sagement exhorté Christelle PETIT.

Déjà, elle convie, les populations du Grand Lomé à se mobiliser massivement autour des candidats pour les prochaines rencontres de sensibilisation programmées comme suit : Le 11/12/2018 CEG Agoè kossigan à 14 h ; le 12/12/2018 Kpongan Agodeke à 14 h ; le 14/12/2018 à 14 h Amoutievé à côté du marché ; le15/12/2018 Terrain de Totsi à 14h ; le16/12/2018 Bè devant la maison du chef Aklassou à 15h ; le 18/12/2018 Aflao sagbado à 14h.

Source : Horizon-news

 

© Copyright Yelian

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
20 mai 2019
Lomé 26°C (à 08h)