Poème

Poème : Au nom du Front, Fabre et l’Affront

par Ali Akondoh , le 21 février 2010, publié sur ufctogo.com

 

 

Fabre, le Faber* qui nous enivre
Fabre, la fibre de nos énergies.
Fabre, la ferveur pour le combat présent
Tu es l´espoir de tous les cœurs désespérés
Et la chaude flamme qui envahit nos ténèbres.
Nous ne pleurons pas l´avenir certes inconnu
Mais le temps, ce temps fou inutilement perdu.

 

* * *

 

Jusqu´aux portes de leurs palais insolents
Et dans le creux de leurs cœurs d´ogres repus
Avançons comme une armée de termites
Notre foi en l´avenir, aujourd´hui, se régénère

Partons tous ensemble, pieds et poings nus
Inventer une nouvelle voie de salut public
Elevons sur leurs toits poreux notre étendard
Rien ne nous empêchera de franchir Golgotha
Ré entonnons l´hymne glorieux des grands jours
En domptant sur sa sphère le sphinx orgueilleux

Faisons de notre ballade, le chant du conquérant
A l´assaut de l´imposture et de la corruption
Bravons la rude tempête des saisons maudites pour
Répondre à l´appel de l´Histoire de notre histoire
Et au nom du Front, Fabre lavera notre affront subi.

 

Faber* : Le nom d´un vin mousseux (un stimulant)

Brème, Allemagne, le 21 Février 2010.

Ali Akondoh

 

 

 

© Copyright Ali Akondoh

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
18 décembre 2017
Lomé °C (à 0h)