POLITIQUE

Meeting de l’UFC organisé à Akato-Démé (Aflao)

par UFCTOGO.COM , le 18 mars 2013, publié sur ufctogo.com

Une délégation du bureau national de l’Union des Forces de Changement (UFC) conduite par son président national, Gilchrist Olympio, a été reçue, au cours d’un meeting de sensibilisation, le dimanche 17 mars par les populations du village d’Akato-Démé, une localité située à environ 20 Km au Nord-Ouest de Lomé.

Photo /

 

Cette rencontre a permis aux responsables du parti d’expliquer aux militants et sympathisants du parti dans la localité l’importance des enjeux des prochaines élections législatives et la nécessité d’une démarche pacifique pour une alternance politique au Togo.

Le Président National, Gilchrist Olympio, a, dans son intervention, remercié les populations pour leur forte mobilisation. Il a indiqué que les prochaines élections législatives constituent une occasion que les populations d’Aflao en général, et de Akato-Démé en particulier, doivent saisir pour leur plus grande représentation dans les sphères de décisions politiques. Il a invité ces derniers à exhorté tous ceux qui ont l’âge de voter à aller se faire recenser afin d’obtenir leur nouvelle carte d’électeur qui leur donne accès au bureau de vote. Il a déclaré qu’il est important que les populations de la localité aient accès à l’électricité pour l’essor des activités économiques.

Gilchrist Olympio a, enfin, invité les populations de Akato-Démé à travailler les mains dans les mains, quelque soit leur appartenance politique, pour le développement de la localité.

Le chef du village d’Akato-Démé, Togui Agbodjenkplé Edjito, a salué la présence de Gilchrist Olympio dans leur localité et les efforts de reconstruction des infrastructures routières au Togo. Il a ensuite plaidé pour leur accès à l’électricité qui constitue un besoin important de la localité.

L’Honorable Tsiméssé a éclairé l’assistance sur la nécessité d’une démarche pacifique pour aller vers une alternance politique au Togo.
« La violence n’a jamais été la meilleure des solutions et n’est pas la solution pour régler la crise politique du Togo, c’est plutôt le dialogue et la collaboration » a-t-il laissé entendre.

Le délégué national à la jeunesse, Jean-Luc Homawoo, a lancé un appel à plus d’ardeur dans la mobilisation des populations afin que celles-ci participent massivement au prochain scrutin.

Des chants et danses ont entretenu l’ambiance de la manifestation.

 

© Copyright UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
17 décembre 2017
Lomé 27°C (à 06h)