POLITIQUE

Meeting de l’UFC à Atikpai et Tchekele. : Le ministre ORE Djimon : « La politique n’est pas une question de violence… L’adversaire politique n’est pas un ennemi »

par Plume Libre (Togo) , le 25 avril 2013, publié sur ufctogo.com

Le samedi 20 avril 2013, en fin de matinée et dans l’après midi, Atikpai, et Tchekele, deux localités de la préfecture de l’Est Mono dans les plateaux ont reçu la visite d’une délégation de l’Union des Forces de Changement : UFC pour deux grands meeting. C’est le troisième vice président de l’UFC et ministre de la communication ORE Djimon qui a conduit cette délégation de l’UFC composée aussi d’autres cadres du parti et de Député.

 

Au cours des deux grands meetings dans ces deux milieux, le chef de la délégation de l’UFC, le troisième vice président du parti de M.OLYMPIO et ministre de la communication, ORE Djimon a parlé de la nécessité pour tous les citoyens de cultiver la paix, la tolérance et l’acceptation des autres. Le Togo a besoin de l’apport de tous ses fils pour son développement.

Dans une interview à la presse à la fin du meeting d’Atikpai et de Tchekele, le troisième vice président de l’Union des Forces de Changement :UFC et ministre de la communication : ORE DJIMON est revenu sur l’essentiel du message à la population .

« Nous avons fait le déplacement de la préfecture de l’Est Mono d’abord pour une activité de développement à la base. Nous avons dans un premier temps rencontré des groupements de femmes de toute la préfecture. Nous avons insisté sur la nécessité de se mettre ensemble et de travailler ensemble. Il faut que les femmes gardent espoir et il faut qu’elles fédèrent leurs forces en une association pour leur propre épanouissement et pour le développement de la préfecture de l’Est Mono et partant de là, l’essor du pays.

Sur le plan politique, nous avons rencontré les militants de l’UFC à Atikpai et à Tchekele.Nous avons eu à leur dire que désormais, la préfecture de l’Est Mono dispose de trois sièges au parlement. Ce qui veut dire que la préfecture doit élire trois Députés pour le prochain parlement. Il faut que la population de l’Est Mono vote pour le changement, au moment opportun. Pour que ce vote donne un coup de pouce au développement dans l’Est Mono voila en résumé notre message ».

Le troisième vice président de l’UFC a aussi insisté sur le fait qu’aujourd’hui, la lutte est plutôt une lutte démocratique et tous les citoyens doivent éviter la violence.

« Nous avons dis que ceux qui croient encore à la violence doivent se détromper : cette époque est révolue. Ceux qui croient encore à la violence ont du chemin à faire. Cette époque est révolue. La politique est d’abord démocratique. La politique, ce n’est pas une question de violence, une question d’intimidation, une question de prise d’armes. La démocratie est un combat d’idées. L’adversaire politique n’est pas un ennemi. Voila aussi le message de paix que nous avons apporté aux populations pour que les élections se déroulent dans la paix au Togo ».

A Atikpai, tout comme à Tchekele, la population a réservé un accueil des grands jours au troisième vice président de l’UFC et ministre de la communication et à sa délégation.

Au cours des diverses interventions Lors des meetings d’Atikpai et de Tchekele les militants de l’UFC et les populations des deux milieux ont apporté leur soutien au fils de l’Est Mono, Djimon ORE.

Véritable démonstration d’attachement d’une population à son fils, le ministre ORE Djimon a reçu un soutien sans faille de sa base.

Et comme le dit si bien un étudiant originaire de Tchekele « ORE Djimon est une chance pour l’Est Mono d’autant plus que c’est la première fois dans l’histoire du Togo qu’un fils de l’Est Mono est nommé membre du gouvernement. L’homme veut œuvrer pour le développement de la préfecture et partant de là, celui du pays et sa détermination depuis des années, surtout en 2005 , 2007 et 2010 marque les habitants de la préfecture ».

Moment de communion, d’explication et d’information sur la vie de la cité, les meetings d’Atikpai et de Tchekele, marqueront toujours les habitants de l’Est Mono.


Source : Plume Libre

 

© Copyright Plume Libre (Togo)

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
28 juin 2017
Lomé 28°C (à 12h)