Communiqué

Manifestation samedi le 10 avril 2010 à Genève (Suisse)

par Collectif des Associations de la Diaspora Togolaise en Suisse (CADTS) , le 31 mars 2010, publié sur ufctogo.com

 

Le Collectif des Associations de la Diaspora Togolaise en Suisse (CADTS) appelle à une grande manifestation pour dénoncer le hold-up électoral du 04 mars 2010 et les violences qui en ont découlé et qui se poursuivent encore, le soutien de la France au régime dictatorial de Faure Gnassingbé, les multiples arrestations arbitraires des militants des droits de l’homme, des militants des associations citoyennes et des partis politiques de l’opposition togolaise regroupés dans le Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC).

Date : samedi le 10 avril 2010

Lieu : Place des Nations Unies à Genève

Heure : 14h 00

Cet appel s’adresse également à tou(te)s les Africain(e)s, à tou(te)s les
ami(e)s et sympathisants du Togo et à tous les Togolais de la Suisse et de
toute l’Europe.

Venez nombreux manifester pour exprimer votre soutien et votre solidarité
envers le Peuple togolais en lutte pour l’instauration de la démocratie au
Togo.

Nous voulons :

- Soutenir Jean Pierre Fabre avec le FRAC et le peuple togolais dans leur lutte pour la vérité des urnes.

- Dénoncer le hold-up électoral opéré par le clan Gnassingbé.

- Demander l’annulation du résultat de l’élection du 04 mars 2010, proclamé par la « CENI » et confirmé par la « Cour constitutionnelle » du RPT, parti au pouvoir.

- Dénoncer la violence de l’armée togolaise contre la population civile qui manifeste pacifiquement les mains nues.

- Exiger la fin du soutien des autorités françaises au clan Gnassingbé.

- Exiger l’arrêt du harcèlement, de l’intimidation et du musellement des journalistes tant nationaux qu’internationaux de manière à garantir la liberté d’expression au Togo

- Exiger la libération immédiate et sans condition de tous les militants de l’opposition, des militants de mouvements citoyens et des défenseurs des Droits de l’Homme arrêtés arbitrairement avant, pendant et après les élections truquées du 04 mars 2010, et détenus dans les prisons du nord au sud du Togo, ou gardés dans des lieux secrets.

Nous demandons par ailleurs à la communauté internationale (UA, UE, ONU, USA,
Canada, Allemagne) de s’impliquer davantage et plus sérieusement dans la crise
politique togolaise pour y trouver une solution efficace et durable.

Fait à Genève, le 30 mars 2010.

Itinéraire : Prendre de la gare de Genève Cornavain le Tram 13 ou 15 en
direction des Nations, descendre à l’arrêt Nations (Terminus.)

Pour toutes informations utiles, contacter :
- Franck AGBEKPONOU (0041/ 78 901 8414) donfrancky hotmail.com
- Kossi ESSIOMLE (0041/ 79 514 3153) kossi bluemail.ch
- Samuel Koffi AZOUNGO (0041 76 716 56 92) monsalut bluewin.ch
- Kossivi O. DAGBENYO (0041/ 78 682 9372) dagdag04 yahoo.fr
- Jean-Paul OUMOLOU (0041/ 79 355 6182) jeanpauloumolou@yahoo

 

© Copyright Collectif des Associations de la Diaspora Togolaise en Suisse (CADTS)


Télécharger
( 49.2 ko )

Imprimer l'article
Imprimer

Envoyer par mail
Envoyer

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
19 novembre 2017
Lomé 27°C (à 03h)