Société

Lomé, plaque tournante du trafic de drogue

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 24 juin 2011, publié sur ufctogo.com

 

192 Kg, voilà le volume total de drogue arraisonné mi juin au Port Autonome de Lomé et présentés mercredi à la presse à Lomé à l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Drogue et de Blanchiment (OCRTIDB). On y retrouve 96 Kg de Cocaïne et 96 Kg de Cannabis. Déjà, quatre présumés trafiquants ont été appréhendés en attendant la suite de la procédure d’enquête. Ce sont les nommés Orgi Mang Ina Nigérian de nationalité et, Afakodji Ogoubi, Afanou Fofo, Aguve Solété (tous trois Togolais).

De source proche du dossier, l’Office central de Répression du Trafic Illicite de Drogue et de Blanchiment a été alerté par des services extérieurs de l’arrivée au Port Autonome de Lomé de deux conteneurs suspects puis il s’est sérieusement engagé dans une enquête qui a permis de mettre à jour l’existence de la drogue. Tout s’est donc déroulé les 11 et 15 juin courant. Selon les résultats des premières enquêtes, le Nigerian Orgi Mang Ina est le vrai destinataire de cet d’une partie de la marchandise peu recommandée. Elle provient de l’Amérique Latine, précisément du Brésil, devrait transiter par le Port Autonome de Lomé pour enfin prendre la traditionnelle direction du vieux continent. Le plan était échafaudé de manière à bénéficier, au Port, des services du sieur Afankpodji Koffi Ogoubi, transitaire de son état.

Les deux autres Togolais interpellés le sont eux le 17 juin à l’Aéroport de Lomé. Ils s’apprêtaient à embarquer pour l’étranger (Chine) en possession de 48 Kg de cannabis et sont en provenance du Nigeria.

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
25 juin 2017
Lomé 25°C (à 01h)