Education

Les étudiants de l’Université de Lomé demandent l’assouplissement des conditions d’application du système LMD

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 26 mai 2011, publié sur ufctogo.com

 

Des échauffourées ont éclaté entre forces de l’ordre et étudiants mercredi et se sont poursuivies ce jeudi 26 Mai au campus universitaire de Lomé. Au centre de ce mouvement les revendications estudiantines relatives au système Licence Master Doctorat (LMD).

Pour les étudiants, l’introduction de ce nouveau système à l’Université de Lomé s’est faite dans des conditions qui ne leur permettent pas de réussir. Manque d’amphithéâtres, de matériel didactique ; d’ouvrages dans les bibliothèques. A cela s’ajoute les problèmes liés aux aides et bourses scolaires.

Mais la contestation au centre des échauffourées de cette semaine ont trait au mode d’évaluation des étudiants. « Nos autorités savent qu’elles n’ont pas mis les moyens à la disposition de l’Université pour les études. Mais elles nous obligent à suivre le système à l’image des étudiants français et anglais qui ont tout » a indiqué un étudiant de troisième année de licence en Anglais. ¨Pour lui, des étudiants sont en année de licence avec encore trois ou quatre matières en première année et pareillement en deuxième année. « Or, on nous dit que nous n’aurons jamais le diplôme de licence si nous ne validons pas toutes les matières dans chaque année. Au même moment, on ne veut pas nous organiser les sessions de rattrapage dans ces matières.

Nous ne nous opposons pas au système LMD. Mais nous demandons simplement qu’on organise des sessions de rattrapage pour que nous puissions recomposer dans les matières où nous n’avons pas de moyenne, les éliminer et non attendre l’année suivante comme c’est le cas » s’est plaint un autre étudiant.

Ainsi donc, mercredi 25 et jeudi 26 les cours ont été perturbés par des étudiants qui ont tenté de se faire entendre par les autorités politiques et universitaires. Mais des forces de l’ordre sont intervenues à coup de gaz lacrymogène. Celles-ci ont réussi à disperser les qui les contrattaquaient en recourant au jet des pierres. Mais il y a risque de reprise des échauffourées lundi avec une Assemblée Générale prévue par les étudiants.

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
28 avril 2017
Lomé 28°C (à 00h)