Communiqués

Législatives 2018 : Une parfaite symbiose entre les candidats de l’UFC et les populations sur le terrain

par Yelian le 12 décembre 2018, publié sur ufctogo.com

Ce 12 décembre 2018, à Baguida Agodeke, la mobilisation est encore au rendez-vous. Les populations sont sorties massivement et sont restées réceptives au message.

 

Les élections législatives du 20 décembre 2018 sont proches. La campagne électorale boucle ses 9 jours ce 12 décembre. La campagne électorale a débuté le 04 décembre pour s’achever le 18 décembre prochain. Le vote proprement dit aura lieu le 20 décembre sur toute l’étendue du territoire.

Les listes de 12 partis politiques dont l’UFC ont été retenues par la Cour constitutionnelle. 17 listes de candidats indépendants, sont également dans la course. Ils sont en tout 850 candidats qui battent campagne.

Et chaque candidat ou liste de candidat y va avec des arguments. A l’Union des Forces de Changement (Ufc), c’est un message de paix, une alternance pacifique. Depuis l’amorce de la campagne électorale, le parti de Gilchrist Olympio n’a pas perdu de temps.

Sa base reste mobilisée. La preuve, c’est que sur le terrain, les militants convaincus que seul l’idéologie de l’Ablodé vaincra, réservent un accueil chaleureux aux candidats du parti.

Ce 12 décembre 2018, à Baguida Agodeke, la mobilisation est encore au rendez-vous. Les populations sont sorties massivement et sont restées réceptives au message.

Face à l’assistance, les candidats de l’UFC dans le Grand Lomé reviennent sur le contenu du projet social de leur formation politique. C’est un document regroupé en trois volets : Politique, économique et social.

Parlant de ce qui est du plan politique, l’UFC compte faire des propositions limitant à deux tous les mandats électifs et compte également créer un statut les anciens Présidents.

Le second point le volet économique, l’UFC compte reformer le modèle agricole du Togo en cette ère de l’économie du savoir et envisager l’industrialisation.

Et enfin sur le plan social, le parti compte redistribuer équitablement la richesse nationale pour permettre aux couches sociales vulnérables de bénéficier de la croissance et de sortir du cycle de la pauvreté.

Outre le contenu du programme de société, à Baguida Agbodeke, les candidats ont également partagé le message de la paix et une lutte pour une alternance pacifique. Les candidats ont pris congé des populations en recevant de celle-ci, la promesse d’offrir des sièges au parti de G.Olympio.

 

© Copyright Yelian

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
22 mars 2019
Lomé °C (à 0h)