POLITIQUE

L’UFC diagnostique ses forces et faiblesses dans Lomé-Commune et Golfe

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 26 juin 2012, publié sur ufctogo.com

Des membres du Bureau directeur de l’Union des Forces de Changement (UFC) ont organisé une rencontre d’échanges et de réflexion sur les voies et moyens pour renforcer la mobilisation sur le terrain avec les présidents fédéraux et certains militants de Lomé-commune et Golfe le Samedi 23 juin au siège du parti.

 

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des activités de mobilisation a permis aux militants de présenter leurs doléances et aux responsables de rassurer les militants sur leur disponibilité à les accompagner matériellement et financièrement puis à les inviter à préserver le climat d’apaisement. Elle a aussi servi de tribune pour dénoncer les actes de vandalisme de certains des manifestants du Collectif Sauvons le Togo (CST) qui ont saccagé le siège du parti le 12 juin 2012.

Le 2e vice président, Ohin Elliott a indiqué avoir pris bonne note des besoins des fédérations pour un fonctionnement plus dynamique. Il a signalé que dans les jours à venir, des moyens conséquents seront mis à leur disposition en vue de leur permettre de préparer les élections législatives avec plus d’efficacité. Il a par ailleurs exhorté les participants à sensibiliser davantage leurs proches à adhérer à la vision politique de l’UFC et de son Président National.

Le 4e vice président, Habia Nicodème a, pour sa part, indiqué que l’UFC a fait l’expérience de la violence dans notre marche commune vers la conquête du pouvoir, mais aujourd’hui, elle a opté pour la voie de la négociation et du dialogue afin de préserver les avancées démocratiques obtenues aux prix de lourds sacrifices. « Cette option ne signifie pas que l’UFC est devenue vulnérable comme le pensent certaines formations politiques. Ainsi, l’UFC ne tolérera plus des actes de vandalisme à l’égard de ses membres ou biens matériels » a –t –il déclaré. Il a rendu hommage aux femmes pour leur grande mobilisation et leur fidélité à l’UFC malgré leurs multiples occupations.

Pour le Conseiller Spécial du Président national, André Johnson, les fédérations de Lomé-Commune et Golfe doivent déployer des efforts supplémentaires de mobilisation. Selon lui, il est crucial pour l’UFC de réaliser un bon score aux élections législatives prochaines car c’est le pas décisif qui nous fera franchir la porte du pouvoir. « Toutes les énergies doivent être mobilisées pour cet objectif » a – t-il ajouté

Les participants ont évoqué la nécessité d’intervenir davantage sur les médias pour non seulement expliquer notre vision politique, mais aussi pour ne pas laisser l’intoxication s’installer dans l’esprit de nos compatriotes.

La rédaction

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
19 août 2017
Lomé 27°C (à 12h)