Transition

l’UA et l’ONU appellent au respect de la Constitution

par AFP , le 6 février 2005, publié sur ufctogo.com

 

L’Union africaine (UA), la Communauté ouest-africaine (CEDEAO) et l’Onu ont appelé les autorités togolaises à respecter la procédure de succession constitutionnelle, après le décès samedi du président Gnassingbé Eyadéma et l’annonce que l’armée avait décidé de "confier" le pouvoir à l’un des fils du chef d’Etat défunt.

"Ce qui est en cours au Togo, appelons les choses par leur nom, c’est une prise de pouvoir par l’armée, c’est un coup d’Etat militaire", a déclaré le président de la Commission de l’UA, Alpha Oumar Konaré.

"Il est clair que l’Union africaine ne peut pas souscrire à une prise de pouvoir par la force, il est donc important qu’on en revienne au respect des règles constitutionnelles", a-t-il indiqué à l’AFP à Addis Abeba, où siège l’organisation.

Dimanche matin, le président de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), le chef de l’Etat nigérien Mamadou Tandja à son tour a "condamné fermement cette prise du pouvoir anti-constitutionnellepar l’armée togolaise, en violation des dispositions constitutionnelles" du pays.

Dans un communiqué transmis à l’AFP, le président de la CEDEAO "réaffirme l’attachement de la communauté" à ses principes qui s’opposent, notamment, aux "changements anti-constitutionnels de gouvernement en Afrique".

Les Forces armées togolaises (FAT) ont décidé de "confier" le pouvoir à Faure Gnassingbé Eyadéma, fils du président togolais défunt, a annoncé dès samedi soir à la télévision le chef d’état-major.

La Constitution togolaise prévoit qu’"en cas de vacance de la présidence de la république par décès (...), la fonction présidentielle est exercée provisoirement par le président de l’Assemblée nationale" et l’organisation d’une élection présidentielle "dans les soixante jours de l’ouverture de la vacance".

Le président de l’Assemblée, Fambaré Natchaba Ouattara, membre du parti présidentiel Rassemblement du peuple togolais (RPT), devait regagner le pays depuis Paris par un vol d’Air France qui a été dérouté sur le Bénin voisin, où il est arrivé samedi dans la soirée.

Le président nigérian Olusegun Obasanjo, président en exercice de l’UA, a lui aussi affirmé que l’organisation "n’acceptera aucune transition non-constitutionnelle au Togo".

Le secrétaire général de l’Onu, Kofi Annan, exprimant "sa profonde tristesse" à l’annonce du décès du président togolais, a également appelé les autorités à assurer une transition "dans le respect de la Constitution".

Le principal opposant au président défunt, Gilchrist Olympio, a souhaité depuis Paris - où il vit en exil depuis 1992 - que la mort du chef de l’Etat permette que le "Togo se mette sur le chemin de la démocratie", dans une déclaration à l’AFP antérieure à l’annonce du chef d’état-major.

Dans un communiqué publié également avant cette annonce, le président français Jacques Chirac a présenté ses condoléances à la famille de Gnassingbé Eyadéma, disant regretter la disparition d’"un ami de la France" qui était aussi "un ami personnel".

Le commissaire européen au Développement et à l’action humanitaire, Louis Michel, a quant à lui appelé les dirigeants politiques du pays à "faire preuve de sérénité" et "à poursuivre le processus de dialogue déjà engagé".

"Le peuple togolais et ses dirigeants doivent avoir un sens élevé de leurs responsabilités", a estimé de son côté le secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, l’ancien président sénégalais Abou Diouf.

Le président ivoirien Laurent Gbagbo a rendu hommage samedi soir à la mémoire du président togolais défunt, voyant dans cette disparition "une grande perte" pour l’Afrique de l’Ouest et la Côte d’Ivoire.

Le roi Mohammed VI du Maroc a adressé ses condoléances à Faure Gnassingbé Eyadéma, à la suite du décès de son père, en qui le Maroc a perdu "un grand ami".

Le message royal est adressé à Faure Gnassingbé, "président de la République togolaise", a indiqué l’agence officielle Map.

AFP

 

© Copyright AFP - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
30 mars 2017
Lomé 28°C (à 10h)