POLITIQUE

Journée internationale de la femme : Nicodème Habia en communion avec les femmes de l’Avé

le 4 mars 2013, publié sur ufctogo.com

Une délégation de l’Union des forces de changement (UFC) conduite par le député de l’Avé Nicodème Habia a eu ce dimanche une rencontre avec les femmes de Kévé Atchapémé (45 km à l’ouest de Lomé). Ont pris part à cette rencontre, le préfet de Kévé, Awou Kossi, Passa Rosaline, représentante des femmes UFC dans la localité, les responsables de l’UFC de la région ainsi qu’une nombreuse foule bigarrée de militants et sympathisants de cette formation politique.

 

Dans son adresse de bienvenue à la délégation, le préfet de l’Avé, Awou Kossi a exprimé toute sa « satisfaction » au député qui a pris l’initiative de cette rencontre. Dans ses propos, celui-ci a souligné l’importance que représentent les femmes dans le développement du Togo. « Chaque 8 mars, c’est la Journée internationale de la femme. L’UFC a pris sur elle d’honorer les femmes togolaises au cours de cette journée, ces femmes qui sont les piliers de notre société », a indiqué M. Awou.

Passa Rosaline, représentante des femmes UFC de l’Avé a dressé de son côté, le tableau de la situation difficile que vivent les femmes en Afrique. « Depuis longtemps les femmes n’ont pas été valorisées or, ce sont elles qui souffrent et qui œuvrent au développement de nos pays. Nous avons été toujours lésées par nos familles, mais l’heure est arrivée que cela prenne fin. L’État veut désormais aider les femmes à poursuivre des études raison pour laquelle la scolarité des femmes est subventionnée de nos jours. Nous sommes aujourd’hui au temps de l’égalité entre homme et femme. Nous devons nous battre pour occuper notre place », a insisté Mme Passa sous des salves d’acclamations de l’assistance en grande partie composée de femmes.

JPEG - 61.5 ko

Le député de l’Avé, Nicodème Habia a pour sa part, rendu un vibrant hommage aux « femmes togolaises de façon générale et à celles de la préfecture de l’Avé en particulier ». « La Journée internationale de la femme c’est le 8 mars prochain, nous avons à l’UFC voulu anticiper cette célébration en rencontrant les femmes de l’Avé ce jour. Je voudrai vous faire savoir que là où l’homme est la femme aussi peut se trouver. Il est temps que ce qui appartient à César aille à César », a mentionné ce lieutenant de Gilchrist Olympio qui a profité de l’occasion pour « mettre en garde » les femmes de l’Avé contre les « sirènes des promesses électorales ».

Une délégation des femmes maraîchers de la localité a exprimé à ce fils de l’Avé, la « joie et les remerciements » des populations de cette région. Ces dernières ont profité de l’occasion pour soumettre au député et au préfet présents, leurs doléances pour l’amélioration de leurs condtions de travail.

La rencontre a pris fin dans une ambiance festive faite de chants et de danses.

Chaque 8 mars, est célébrée la Journée internationale de la Femme . Cette journée est consacrée à la sensibilisation de l’opinion sur les problèmes et difficultés auxquels les femmes sont confrontées.
Source : | AfreePress

 

© Copyright

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
26 mars 2017
Lomé °C (à 0h)