Société

Journée internationale de la femme : Hymne vibrant à la féminité

par Pascal Kossivi ADJAMAGBO , le 8 mars 2014, publié sur ufctogo.com

En hommage à « la journée internationale de la femme », en cette période trouble de l’histoire de l’humanité où la perte des repères et des valeurs d’éthique et de morale semblent plus inquiétante que jamais en faisant planer sur l’Occident le risque de l’accélération de la décadence morale, politique et économique, où la confusion des genres entretenue par la fumeuse « théorie des genres » cherche à nier et à renier la nature dont l’humanité est un fruit, où les prétendus défenseurs de la parité homme-femme dans tous les secteurs de la société jusque dans les gouvernements et les conseils d’administration des grandes entreprises combattent et détruisent cette parité dans la cellule familiale et dans le couple conjugal par les lois « contre nature » qui ont sûrement fait retourner Antigone dans sa tombe, où les lettrés se souviennent des paroles prophétiques du sage Egyptien Ipou-Our à l’orée de la période de décadence en Egypte Ancienne (2180 avant JC), à la fin de l’âge d’or de la construction des pyramides : « L’âge d’or sera oublié. Règneront la violence, le crime, le vol… La hiérarchie sera détruite, toutes les valeurs seront inversées…les lois seront piétinées et les secrets trahis… Mais quelques uns refuseront tant de malheurs et l’espoir renaîtra dès qu’ils se souviendront des vraies valeurs », qu’il nous soit permis de rappeler les sources bibliques de la complicité et complémentarité conformément à la nature de l’homme et de la femme, indispensables non seulement pour leur propres épanouissement, mais aussi pour leurs enfants, les fruits de leur amour, ainsi que les sources bibliques de la poésie que représente la femme pour l’homme, cette poésie dont la philosophe Simone Weil a souligné le caractère vital pour l’homme en écrivant : « les travailleurs ont besoin de poésie plus que de pain, besoin que leur vie soit une poésie, besoin d’une lumière d’éternité. Seule la religion peut être la source de cette poésie ».

 

En effet, il est symboliquement écrit aux chapitres 1 et 2 du livre de la genèse :

« Dieu créa l’homme à son image,
A l’image de Dieu il le créa,
Homme et femme il les créa »

« L’homme donna un nom à toute bête, tout oiseau du ciel et tout animal des champs, mais aucun ne lui paraissait une compagnie qui lui convienne. Alors le Seigneur Dieu fit tomber l’homme dans un profond sommeil. Il prit une de ses côtes et referma la plaie. Puis de la côte prise à l’homme, il forma une femme, et la lui présenta. A sa vue, l’homme s’écria : « Pour le coup, c’est l’os de mes os, et la chair de ma chair, celle-ci on l’appellera Femme, car de l’homme elle a été tirée, celle-ci ».

A la lumière de cette source d’émerveillement et de poésie que représente la femme pour l’homme et dont l’enseignement biblique dévoile un coin du voile, on peut mieux apprécier l’hommage que rend le poète indien Rabindrinath Tagore à la femme à travers le poème 56 de son recueil « La Corbeille de fruits », un hymne vibrant à la féminité :

« Tu es venue un instant à mes côtés,
Et tu m’as fait sentir le grand mystère de la femme
Qui palpite au cœur même de la création.
C’est elle qui toujours remonte à Dieu
Les flots débordants de sa douceur.
Elle est la beauté toujours fraîche
Et la jeunesse dans la nature.
Elle danse dans les eaux courantes
Et chante dans la lumière du matin.
Avec de bondissantes vagues
Elle étanche la soif de la terre.
Et c’est en elle que l’Unique et l’Eternel s’est incarné
Pour jaillir en une joie
Qui ne peut plus se contraindre,
Et qui s’épanche dans la douleur de l’amour ».

JPEG

Par Pascal Kossivi Adjamagbo
Auteur du recueil de poèmes « Préludes à la Nouvelle Poésie »

 

© Copyright Pascal Kossivi ADJAMAGBO

Ingénieur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de Paris
Docteur d’Etat en Mathématiques et Agrégé de Mathématiques Professeur à l’Université Paris 6
Membre du Panel de Haut Niveau de l’Union Africaine pour la Science, la Technologie et l’Innovation

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
24 novembre 2017
Lomé 27°C (à 20h)