POLITIQUE

INFORMATION

par UFC le 24 octobre 2013, publié sur ufctogo.com
Photo /

 

Mesdames, Messieurs,
Les membres statutaires du Bureau Directeur
Chers Collègues,

Vous avez suivi ces dernières semaines la grande cacophonie entretenue sur les médias par certains hauts responsables de notre parti relative à l’entrée de l’Union des Force de Changement au Gouvernement d’ AHOOMEY-ZUNU - II.

Le contenu des communiqués et déclarations de la part des dits responsables est de nature à mettre en péril le parti et à mal son, surtout après notre débâcle aux dernières élections législatives.

Il y a lieu de souligner à nouveau que la décision prise par le Parti et mise en cause, l’a été suite à une large concentration et consultation des cadres et militants du partis.
Ce qui surprend, c’est que ce sont les responsables des dits communiqués et déclarations qui ont conduits les concertations et les négociations qui ont abouti à la décision de l’entrée de notre Parti notre Parti au gouvernement.

Ceux – ci étaient eux-mêmes candidats à un portefeuille ministériel comme mentionné dans le mémorandum en date du 16 octobre 2013 publié par le parti.
Il s’agit donc de pure mauvaise foi de leur part !

Le but de cette réunion extraordinaire du Bureau Directeur placée sous la présidence du Président National est de comprendre les motivations réelles de ces hauts responsables qui plus qu’aucun autre militant ont un accès permanent au Chef du Parti et pouvaient donc à tous moment lui exposer leur point de vue sur les décisions du parti au lieu au lieu d’aller se répandre en critiques méprisantes et injurieuses dans les média.

En effet, il est à rappeler que ces mêmes responsables ont eu des contacts fréquents avec le Président National au sujet de notre entée au gouvernement et leur principale préoccupation a été de négocier et d’obtenir un portefeuille ministériel.
Malheureusement les postes ministériels obtenus ne permettent pas de satisfaire le nombre de postulants.

Le caractère gravissime des actes posés par les camarades concernés sont prévus par le règlement intérieur en ses articles 26, 27, 30, 31, 32, 33, 34, 35.

Au vu de tout ce qui précède, le bureau Directeur a statué tant sur la forme que sur le fond et a pris la décision ci – après.

La rédaction

 

© Copyright UFC

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
22 novembre 2017
Lomé 27°C (à 22h)