POLITIQUE

HOMMAGE RELIGIEUX SOLENNEL AU PRESIDENT SYLVANUS OLYMPIO DANS LE CADRE MAJESTUEUX DE L’EGLISE DE LA MADELEINE A PARIS

le 18 janvier 2013, publié sur ufctogo.com
Photo /

 

Le lendemain de la tragique disparition du Président Sylvanus Olympio, son homologue américain John Kennedy a publié la déclaration officielle suivante :

« L’assassinat tragique du PRÉSIDENT Olympio est un coup dur pour le progrès de la stabilité des gouvernements en Afrique. C’est aussi une perte non seulement pour son propre pays mais aussi pour tous ceux qui le connaissaient, ici aux États-Unis. Sa visite en Mars 1962 a été utile pour accroître notre compréhension des problèmes africains et de leurs aspirations. Son rôle positif dans la promotion de la coopération entre les pays anglophones et francophones a contribué à promouvoir la paix et le progrès en Afrique. Son jugement sage et sa stature d’homme d’Etat manqueront à toutes les nations qui chérissent les valeurs et les idéaux de l’homme. »

JPEG - 102.7 ko

Conformément à cet vibrant hommage international et universel de la part d’un des plus grands hommes d’Etats de l’histoire, pour honorer dignement, avec ferveur et reconnaissance, et surtout à l’unisson des cœurs, au delà de la diversité des sensibilités politiques et ethniques, la mémoire du Président Sylvanus Olympio, Père de l’Indépendance et de la Nation Togolaise, et un des Pères fondateurs de l’Organisation de Unité Africaine, à l’occasion du 50-ème anniversaire jour pour jour de sa tragique disparition, la communauté togolaise en France a tenu à lui rendre un hommage solennel bien mérité, dans le cadre majestueux et somptueux de l’église de La Madeleine à Paris le dimanche 13 janvier 2013.

JPEG - 59.6 ko

A l’issue de la messe « unitaire » en la mémoire de l’auguste défunt concélébrée par le Prélat togolais en poste au Vatican, Mgr Joseph Ballong, co-animée par une chorale togolaise, en présence de l’Ambassadeur de Togo en France, Monsieur Calixte Batossie Madjoulba, et d’éminents représentants en France des partis de l’opposition togolaise, dont le professeur Pascal Kossivi Adjamagbo, président de UFC-France, Eric Fabre, Secrétaire Général de Sursaut Togo, les participants togolais à cet hommage religieux au Président Sylvanus Olympio se sont retrouvés dans la crypte de La Madeleine pour célébrer la fraternité et la convivialité républicaines, dans une ambiance festive typiquement togolaise, entretenue par la chorale togolaise aux sons traditionnels de « akpesse », agrémentée par des rafraîchissements « made in Togo » importée de la « Brasserie du Benin », et illustrant de manière éloquente l’exhaussement depuis la signature de « la Paix des Baves », de la demande suivante de la « Prière pour la Paix au Togo » :

« Que partout sur notre terre s’affermissent la sécurité et la paix ;
Et qu’ainsi dans notre pays les ennemis se réconcilient,
les adversaires se tendent la main,
les groupes et les familles qui s’opposaient
acceptent de faire route ensemble,
et que l’Amour triomphe de la haine ».

La rédaction

 

© Copyright

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
28 juillet 2017
Lomé 26°C (à 10h)