POLITIQUE

Formation du nouveau gouvernement : l’UFC occupe trois (3) portefeuilles

le 18 septembre 2013, publié sur ufctogo.com
Photo /

 

Les trois (3) porte-feuilles ministérielles concernent le ministère de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, le ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Industrie et le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières respectivement occupés par Monsieur Elliott OHIN, ancien ministre d’Etat, Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, monsieur Hamadou Brim BouraÏma-Diabacté, ancien ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et Monsieur André Johnson.

JPEG - 148.2 ko

Hamadou Brim BouraÏma-Diabacté

JPEG - 37.8 ko

Elliott OHIN

JPEG - 91.3 ko

André Johnson

Monsieur André Johnson qui fait son entrée, pour la première fois, au gouvernement est titulaire d’une maîtrise d’Anglais de l’Université Paris III et d’un diplôme d’Etudes Supérieures de Management de Tourisme, il a été tour à tour professeur d’Anglais au Collège Notre Dame d’Afrique à Atakpamé au Togo, au Cours Victor HUGO à Charenton et à l’Ecole Internationale de Tourisme à Gentilly en France avant de se reconvertir dans la gestion hôtelière jusqu’à sa retraite. Ancien membre de la CENI, JOHNSON André est aux côtés de Gilchrist OLYMPIO depuis la création du MTD( Mouvement Togolais pour la Démocratie ) en France dans les années 70.

André Johnson a débuté son parcours politique à Bordeaux en 1969 en militant au sein de l’AESTF ( Association des Etudiants et Stagiaires Togolais en France ), ensuite à Lille de 1971 à 1973 et au MTD( Mouvement Togolais pour La Démocratie ) à Paris en 1977 jusqu’à la création de l’UFC en 1992.

Représentant de l’UFC à la CENI de 1999 à 2002 ; à la suite de la crise intervenue à l’UFC en 2010, il est allé à l’ANC avant de revenir à la maison mère .

toujours convaincu comme Enfant de l’Ablodé né à Aguiarkomé, un quartier populaire de Lomé, il lui a été donné depuis quelques années de constater l’état de délabrement dans lequel s’est installée cette ville si chère à son cœur.

André Johnson, a été candidat et tête de liste de l’UFC au Grand Lomé lors des élections législatives du juillet 2013.

Très discret par son sens de médiation, proche collaborateur et conseiller du président Gilchrist Olympio, il est depuis ce 17 septembre 2013, le propriétaire de la nouvelle maison du ministère de l’Environnement et des Ressources forestières.

La rédaction

 

© Copyright

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
22 octobre 2017
Lomé 28°C (à 18h)