Société

Fin de la grève du personnel soignant au Togo

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 23 juin 2011, publié sur ufctogo.com

Après plusieurs semaines de paralysie du système sanitaire togolais en raison du mot d’ordre de grève du Syndicat National de Personnel Hospitalier du Togo, les hôpitaux publics togolais ont retrouvé ce jeudi 22 juin leur affluence à la faveur d’un accord intervenu hier mercredi. Dans les lignes qui suivent nous vous proposons l’intégralité de cet accord.

 

Accord intervenu entre le gouvernement togolais et le Collectif des syndicats agents de santé

Entre le comité interministériel ad’hoc représentant le gouvernement d’une part, et le collectif des syndicats et Organisations des agents de santé représenté par son Bureau Exécutif National d’autre part, il a été convenu de ce qui suit, conformément aux revendications du collectif des Associations et organisations des agents de santé :

- 1 / Pour la connexion internet dans les trois CHU : les travaux ont commencé au CHU Tokoin et devront être achevés dans les trois centres au plus tard le 31 juillet 2011.

- 2 / L’audit financier des formations sanitaires ayant des difficultés dans l’application de l’arrêté interministériel relevant les taux des primes de garde et d’astreinte, sera effectué par l’inspection Générale d’Etat, l’Inspection Générale des Finances et éventuellement des cabinets privés après la transmission de la liste des structures sanitaires à auditer par le ministre de la santé au ministère de l’Economie et des Finances.

En raison de la complexité des préparatifs des audits, une date précise ne saurait être fixée. Toutefois, pour les petites formations sanitaires, la procédure peut être accélérée afin que l’audit soit opérationnel à compter du lundi 1er Août 2011. A la fin du processus, les rapports seront présentés à une commission composée des représentants du gouvernement et du collectif pour des dispositions à prendre.

- 3/ Pour l’appoint de 180 000 F CFA au titre de prime de 2010, le payement qui avait été suspendu a repris ce jour mercredi 22 juin et se poursuivra sur toute l’étendue du territoire national.

- 4 / Concernant le statut particulier, il a été convenu que son adoption soit différée par rapport au statut général de la fonction publique.

Toutefois, les deux parties se sont entendues pour l’application dès janvier 2012 des primes de technicité, de risque et contagion. Pour le personnel soignant, le montant mensuel des primes retenues sont consignés en annexé au présent accord. Le personnel administratif de toutes les catégories conserve la prime de risque et contagion fixée mensuellement à 19 000 F CFA jusqu’à l’adoption du statut particulier du personnel médical paramédical et technique de santé. Un acte administratif sera pris afin de tenir compte de toutes ces mesures dans le budget 2012.

Pour le reste des dispositions relevant de ce statut particulier, les deux parties ont convenu de la nécessité de renforcer la commission mise en place à cet effet.
En conséquence, le Bureau Exécutif National du Collectif des Syndicats des agents de santé lève le mot d’ordre de grève et appelle tous les agents de formation sanitaire à reprendre le travail dès ce jeudi 23 juin 2011 à 7 H.

Fait à Lomé le 22 juin 2011

Pour le gouvernement, Le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique et de la réforme Administrative M. Esso Solitoki Magnim.
Pour le Collectif des Syndicats et Organisations des Agents de Santé, Prof Agrégé DOSSEH Ekoué David.

ANNEXE

Prime Montant (F CFA)

Technicité 59 000, 376

Risque et Contagion Catégorie A1 39 000

Catégorie A2 et B 32 000

Catégorie C,D et Agents permanents 26 000

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
25 novembre 2017
Lomé 27°C (à 01h)