politique

Election législative du 20 décembre 2018:L’Union des Forces de Changement mobilise dans 21 circonscriptions électorales

par Yelian le 13 décembre 2018, publié sur ufctogo.com

Démarrée le mardi 04 décembre dernier, la campagne électorale suit son cours. Elle est rentrée dans sa 10e journée. L’Union des Forces de Changement tout comme les autres partis politiques ou organisations de partis politique et listes d’indépendants, est rentrée de plein pied dans la campagne pour la course au scrutin du 20 décembre prochain.

 

Que ce soit dans le Grand Lomé ou dans les 20 autres circonscriptions électorales où le parti historique de l’opposition togolaise a positionné les candidats pour ce scrutin du 2 décembre, le parti de l’opposant historique Dr Gilchrist Olympio ne cesse de multiplier les actions de campagne à travers meetings, opérations du porte-à-porte et sensibilisation de la population pour solliciter son vote le 20 décembre prochain.

Dans toutes les circonscriptions électorales où les différents candidats avec les têtes de liste du parti au palmier jaune sont passés, ils n’avaient qu’un seul message « celui d’une alternance pacifique à travers la co-gouvernance du pays » et cette alternance pacifique n’est possible que si les populations accordent leur vote à la formation politique UFC qui incarne cette idéologie.

Ainsi, depuis le début de la campagne, la mobilisation autour des candidats du parti partout où ils passent témoigne de ce que les populations ont compris le message et la politique que véhicule le parti. Une preuve de ce que la base de l’UFC reste toujours vivante et acquise à la cause du parti.

En effet, du Grand Lomé à l’intérieur du pays, l’Union des Forces du Changement ratisse large et mobilise la population autour de ses candidats et de son idéologie. Cette campagne pour le compte de ces élections montre encore une fois que le parti dispose d’une base assez dynamique, fidèle à sa ligne politique

L’exemple de l’Est Mono où sur instance de la population acquise à la cause du parti, l’opération du Porte à porte a été transformée en un gigantesque meeting, en témoigne de ce que le parti et l’idéologie de son président national qui est celle d’une alternance pacifique à travers la co-gouvernance est en train d’être comprise par les togolais en général et la base du parti en particulier.

Du Grand Lomé en passant par les 20 autres circonscriptions électorales, tout porte à croire que la base de l’UFC reste et demeure vivante. Les candidats mobilisent derrière eux, une foule importante.

Ainsi, l’écho de la campagne électorale au niveau de l’UFC reste encourageant et rassurant pour le soir du 20 décembre prochain. Cette forte mobilisation des militants et des populations autour de la campagne de l’UFC sont témoins de l’adhésion des populations à la cause du parti. Et pour preuve, de Gaougblé à Gbadjahè dans la Préfecture de l’Est-Mono, les populations à chaque étape de la campagne obligent les candidats du parti historique à transformer leur opération de charme porte à porte en un meeting. Contraints ,les candidats ne trouvent aucun inconvénient à se plier à la volonté de la population.

Partout où ils passent, le message des candidats de l’UFC à l’immense population est unique et clair « les candidats appellent les électeurs à voter massivement en leur faveur le 20 décembre 2018 pour permettre au parti, de défendre son programme de société axé sur trois volets : la politique, l’économie et le social »

Il faut rappeler que l’Union des Forces du Changement s’est engagé dans 21 circonscriptions sur les 30 possibles pour cette élection du 20 décembre prochain

 

© Copyright Yelian

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
19 mars 2019
Lomé 30°C (à 19h)