Emmanuel Bob Akitani

Deuil à l’UFC : Emmanuel Bob Akitani est décédé

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 16 mai 2011, publié sur ufctogo.com

Emmanuel Bob Akitani, Président d’honneur de l’UFC et compagnon de lutte de la première heure de Gilchrist Olympio est décédé ce jour a Lomé.

 

Le candidat unique de l’opposition à la présidentielle Emmanuel Bob Akitani de 2005 vient de mourir. La nouvelle de sa disparition vient de tomber ce lundi 16 Mai à Paris où il réside depuis son attaque vasculaire de 2005 suite à laquelle il a été évacué à l’hôpital américain de Neuilly.

Cet ingénieur des mines qui était méconnu de la jeunesse togolaise jusque dans les années 2003 va subitement dominer l’actualité politique. La candidature de Gilchrist Olympio étant devenue impossible en raison des conditions d’éligibilité instaurées par le régime en place, l’Union des Forces de Changement va porter son chois sur le vieux comme l’appellent affectueusement ses proches. Malgré le soutien populaire dont il avait bénéficié, il sera déclaré vaincu à la suite de cette élection qui a vu la victoire du général Eyadèma.

En 2005, avec la disparition subite du Général, l’opposition togolaise, à la recherche d’une candidature unique va à nouveau recourir au vieux. Il participa activement à la campagne très heurtée de la présidentielle du 24 avril 2005. Une fois encore en dépit du soutien massif dont il a bénéficié de la part de l’ensemble de la classe politique de l’opposition, il sera déclaré vaincu par Faure Gnassingbé le 26 Avril.

Cette fois, il refuse avec véhémence de reconnaître les résultats et prononce le même jour un célèbre discours dont les Togolais gardent souvenir :
« TOGOLAISES, TOGOLAIS ! Votre Président vous parle. Oui, votre Président, car nous n’avons pas perdu cette élection présidentielle du 24 avril 2005.
Vous devez le savoir pour rester mobilisés. Jeunes Togolais, mes premiers remerciements vous sont adressés. Moi, Emmanuel BOB AKITANI, et vous, avenir de notre pays, au prix de notre vie, nous devons nous opposer à l’arbitraire pour contraindre celui qui croit bénéficier d’un droit divin sur notre peuple à entendre raison. La lutte sera longue. Mais la lutte populaire est invincible » avait –il lancé.
Cependant, le jeudi 28, il sera victime d’une attaque vasculaire cérébrale et évacué à l’hôpital américain de Neuilly à Paris.

Depuis, l’Homme suit la situation politique à distance jusqu’à ce jour où il rend l’âme à 80 ans. L’Union des Forces de Changement et l’ensemble du Peuple togolais lui rendent un hommage solennel et que la terre lui soit légère.

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
24 avril 2017
Lomé 27°C (à 03h)