Education

Togo : Dénouement dans la crise universitaire à Lomé, un accord a été signé ce jeudi

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 8 juillet 2011, publié sur ufctogo.com

 

Un accord est intervenu ce jeudi 7 juillet entre les autorités gouvernementales, universitaires et estudiantines pour la résolution de la crise née des revendications des étudiants relatives aux conditions d’application du LMD ainsi que leurs conditions de vie et des études. Seule remarque de taille, le Mouvement pour l’émancipation de l’Etudiant Togolais (MEET) à l’origine du mouvement n’a pas signé cet accord. Selon M. ADOU cet accord ne prend pas en compte l’organisation de session de rattrapage comme le MEET le souhaite si bien. Nous vous proposons dans les lignes qui suivent, le contenu de cet accord intervenu à la primature tard dans la nuit.

Ce jour 07 Juillet 2011, s’est tenue à la Primature, une séance de travail entre d’une part, les membres du Gouvernement, les Autorités universitaires et d’autre part le Collège des délégués Généraux, les Associations et Mouvements Estudiantins de l’Université de Lomé et sous la médiation de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et en présence des deux syndicats de l’enseignement supérieur.
Au terme des discussions les parties sont parvenues aux points d’accord suivants :

I- SUR LE PLAN ACADEMIQUE

1- II sera organisé à l’intention des étudiants en transition de la Faculté de Droit, des examens spéciaux pour l’obtention soit de la Licence classique, soit de la Licence LMD ou les deux diplômes à la fois suivant le choix des étudiants. Les étudiants désireux de préparer une maîtrise en Droit pourront continuer leur cursus dans toute autre université notamment celle de KARA.

2- Pour compter de l’année académique 2011-2012, les procès verbaux des examens de la session harmattan seront affichés avant l’organisation de l’examen de la session mousson. Le gouvernement s’est engagé à appuyer les autorités universitaires pour la mise en œuvre effective de cette mesure.

3- Les autorités universitaires ont accepté de faire au moins deux évaluations dans chaque unité d’enseignement (U.E) par semestre et de reprogrammer les unités d’enseignement fondamentales et les unités d’enseignement dans lesquelles il y aurait un faible taux de réussite sous la responsabilité des chefs de parcours.

4- A partir de la rentrée académique 2011-2012, il sera crée des cellules d’information dans les établissements de l’université de Lomé à l’effet de fournir aux étudiants tous les renseignements nécessaires à leur parcours. Les autorités universitaires ont pris l’engagement de rendre fonctionnelles ces cellules d’information.

5- A partir de l’année 2011-2012, il sera permis à un étudiant n’ayant pas validé certains prérequis, tout en ayant suivi les cours d’être évalué dans l’unité d’enseignement suivante. La détermination de ces prérequis est à la charge de chaque établissement.

6- Les autorités universitaires, les enseignants et les étudiants ont accepté de repousser l’examen du semestre mousson d’une semaine par rapport à la date préalablement établie. Ainsi, les examens commenceront le 18 juillet 2011 au lieu du 11 juillet.

7- II sera délivré aux étudiants en 6eme semestre de Licence qui le souhaitent, une attestation afin de leur permettre de passer les concours d’accès à des formations spécialisées.
8- Une commission interministérielle est à pied d’œuvre afin d’établir l’équivalence entre la Licence LMD et la Maîtrise classique.

II SUR LE PLAN MATERIEL

1- Le gouvernement a accepté le principe du rétablissement des bourses d’études universitaires en lieu et place du système actuel. Un décret sera pris pour rendre effective cette mesure à compter de la rentrée universitaire 2011-2012.

2- Le gouvernement a accepté d’octroyer au titre de l’année académique de l’année en cours une prime pour vie chère de 10.000 FCFA. Le paiement de cette prime a commencé depuis le 04 juillet 2011 ;

3- Le gouvernement a accepté d’octroyer une prime de soutenance aux étudiants qui ont introduit une demande au titre de l’année en cours.

4- Après concertation avec les autorités universitaires, il a été décidé de fixer à 4.500 FCFA le loyer des chambres individuelles et à 2.000 FCFA, le loyer des chambres doubles.

5- Afin de résoudre le problème d’eau dans les cités universitaires, il est prévu quatre (04) forages pour l’Université de Lomé dont deux (02) pour le campus Sud. Les travaux seront réalisés pendant la période des vacances.

6- Afin de faciliter le transport des étudiants, le gouvernement a décidé d’acquérir dix (10) bus pour l’Université de Lomé et cinq (05) pour l’Université de Kara à partir du début de l’année 2012.

7- Le prix des repas au restaurant universitaire est fixé à 350 FCFA soit 75 F pour l’hors d’œuvre 200 F pour le plat principal et 75 F le dessert pour compter de l’année universitaire 2011-2012.

8- Les frais d’inscription académiques sont fixés à 5.000 F par contre les frais d’inscription pédagogique sont fixés à 250 F par crédit.

9- Un montant de 2,4 milliards est prévu sur le budget actuel pour la construction de nouveaux amphithéâtres et blocs pédagogiques polyvalents dans les universités de Lomé et de Kara.

10- Toutes les parties appellent à la reprise effective des activités pédagogiques à l’Université de Lomé afin d’achever l’année académique dans le calme et la sérénité.

Fait à Lomé, le 07 juillet 2011

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
24 mars 2017
Lomé °C (à 0h)