Communiqué

Communiqué relatif à la présidentielle de 2015

par Gilchrist Olympio , le 6 mai 2015, publié sur ufctogo.com

 

Le samedi 25 avril 2015, le peuple togolais s’est rendu aux urnes pour élire son Président. Le candidat du parti UNIR, Faure E. GNASSINGBE est réélu pour présider aux destinées de notre pays pour les cinq prochaines années.

A travers ce processus électoral apaisé, l’UFC félicite l’ensemble du peuple Togolais pour son engagement sur la voie de la tolérance, du pardon, de la réconciliation et de la paix, valeurs que prônent l’UFC et son Président National depuis la signature de l’accord RPT/UFC. Pour ceux qui se sont abstenus, l’UFC voudrait leur dire qu’elle comprend leur message et en tiendra compte.

L’UFC félicite également l’ensemble de la communauté internationale, notamment l’ONU, l’UA, l’OIF, l’UE etc … pour leur accompagnement au côté du peuple togolais dans ce processus.

L’UFC remercie la CEDEAO pour sa présence effective tout au long du processus avec les visites répétées de son Président en exercice, le Ghanéen John Dramani MAHAMA et du Président ivoirien Alassane Dramane OUATTARA.

Au vainqueur, ou plutôt à l’élu, car le véritable vainqueur ne peut être que le peuple, le Président National et tout le parti de l’Union des Forces de Changement expriment leurs vives félicitations. L’Union des Forces de Changement exhorte le Président de la République à continuer d’œuvrer dans le sens du renforcement de la réconciliation nationale, de la paix, de l’Etat de droit et de la démocratie.

L’UFC, encourage donc le pouvoir à rouvrir le chantier des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales avec l’ensemble de la classe politique et la société civile, en vue d’aboutir à un minimum de consensus national.

L’UFC recommande par ailleurs, au nouveau gouvernement de reprendre le dialogue social avec les syndicats dans un esprit de compréhension mutuelle pour l’amélioration progressive des conditions de vie des travailleurs.

Rien ne vaut la paix. L’histoire que l’on veut se prépare. L’enthousiasme, mère des douleurs, à en croire un éminent penseur, ne fait pas l’histoire.

Le peuple togolais sait désormais que l’alternance qu’il recherche doit se préparer et doit mûrir dans une adhésion commune de toutes les sensibilités politiques du pays, pouvoir et opposition confondus.

Celles-ci doivent apprendre à se faire confiance pour construire ensemble cette alternance indispensable pour le pays. N’oublions surtout pas que l’alternance est le poumon de la démocratie. La survie donc de notre démocratie naissante en dépend.

L’Union des Forces de Changement pour sa part en est consciente et a choisi de s’engager dans cette voie pacifiquement en invitant tout le peuple togolais à en faire autant pour le bien être du pays.

Que Dieu bénisse le Togo

Lomé, le 6 mai 2015
Le Président National
Gilchrist OLYMPIO

 

© Copyright Gilchrist Olympio

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
27 juillet 2017
Lomé 23°C (à 08h)