Communiqués

COMMUNIQUE RELATIF À LA CRISE DU SECTEUR DE L’EDUCATION AU TOGO

par UFCTOGO.COM le 21 décembre 2016, publié sur ufctogo.com

La crise que connaît notre système éducatif depuis quelque temps, peut être source d’un dommage irréversible pour l’éducation au Togo.
Raison pour laquelle, L’UFC insisté depuis le début de cette crise pour le dialogue entre le gouvernement et les enseignants pour un dénouement rapide et consensuel des problèmes des enseignants et de l’éducation en général. Car le dialogue est la seule voie salvatrice pour notre système éducatif.

 

L’Union des Forces de Changement pour une Ecole sereine
Une série de grèves perturbe depuis plusieurs semaines l’école togolaise et les différents acteurs appelés à y trouver une solution tardent à le faire.
Et pour cause. En effet, le système éducatif togolais se caractérise aujourd’hui par des défis à relever dans la durée : des effectifs pléthoriques qui nécessitent la construction de nouvelles infrastructures scolaires et le recrutement d’enseignants, des enseignants en poste, qui souhaitent à juste titre une amélioration de leurs conditions de vie, tels sont entre autres ces défis.

En annonçant le concours de recrutement de mille(1000) enseignants fonctionnaires, le gouvernement rappelle aux uns et aux autres que la qualité du système éducatif togolais passe aussi par la nécessité de se pencher sur les effectifs pléthoriques des classes dans nos écoles. Il prend par la même occasion l’engagement d’offrir des infrastructures nouvelles permettant de désengorger les classes.

L’Union des Forces du Changement en appelle aux enseignants et aux représentants du gouvernement de poursuivre le dialogue, un dialogue inclusif, en réfléchissant d’abord et avant tout à la qualité du système éducatif que le Togo met en place, et en dégageant les priorités en matière d’actions à mener.

Tout est toujours urgent, mais tout n’est pas toujours immédiatement possible. Aussi la réussite d’un tel dialogue passe-t-elle nécessairement par la prise en compte de l’impératif de planification et de programmation auquel les différents acteurs doivent souscrire pour donner le temps au temps dans l’édification d’un système éducatif performant, qui demandera sans doute aux uns et autres des sacrifices, conditions sine qua non pour assurer l’accès de tous sur un pied d’égalité à une éducation de qualité (ODD4).

L’Union des Forces du Changement souhaite vivement qu’une solution soit trouvée pour que l’école togolaise renoue avec la sérénité et que le Togo respecte comme il se doit le TRAVAIL, valeur inscrite dans notre devise.

Fait à Lomé, le 20 décembre 2016
Pour le Bureau Directeur
Le Président National

 

© Copyright UFCTOGO.COM

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
25 mars 2017
Lomé °C (à 0h)