Communiqué du Président National

Communique du Président national relatif à la répression de la manifestation de l’opposition

par Gilchrist Olympio , le 25 mars 2010, publié sur ufctogo.com

Le Président national de l’UFC condamne avec vigueur la répression brutale des manifestations de l’opposition, le mercredi 24 mars 2010, par des forces dites de « sécurité élection présidentielle » (FOSEP).

 

La rage destructrice et le caractère massif de l’opération menée par cette force montrent une fois de plus que la violence et l’arbitraire constituent toujours le mode de gouvernance du régime en place depuis plus de 40 ans au Togo.

Cet épisode de violence gratuite et planifié rappelle douloureusement d’autres moments de notre histoire qui n’ont pas encore été cicatrisés.

Les manifestations de l’opposition s’exercent dans le cadre strict des lois de la République togolaise.

Aussi, le Président national de l’UFC exige de toutes les autorités togolaises, qu’elles appellent à la retenue les forces de sécurité, et qu’elles prennent des mesures afin que les droits constitutionnels des citoyens soient respectés et que cessent les harcèlements des opposants et les provocations policières.

Fait à Paris, le 25 mars 2010

Gilchrist OLYMPIO
Président national

 

© Copyright Gilchrist Olympio

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
24 mai 2017
Lomé 28°C (à 00h)