Communiqués

Communiqué du FRAC suites aux violences du 6 mars 2010

par Eric Dupuy (UFC) , le 6 mars 2010, publié sur ufctogo.com

 

 

Front Républicain pour l’Alternance et le Changement

Communiqué n°1

Alors que les résultats frauduleux continuent d’être publiés, le FRAC a décidé d’organiser un sit-in pour exiger du régime RPT la passation du pouvoir afin de préserver la paix civile au Togo.

Contre toute attente, les forces de sécurité, qui devraient protéger les citoyens, ont chargé et lancé des bombes lacrymogènes sur la foule.

- Le président élu, Jean-Pierre Fabre, ainsi que d’autres responsables du FRAC ont été pris pour cibles et reçu sur leurs corps des bombes lacrymogènes.

- Monsieur Maurice Dahuku Péré, le président d’ALLIANCE, parti membre du FRAC, a été blessé aux pieds.

- Des véhicules de certains responsables ont été saisis.

- Des motos de jeunes militants ont été emportées par les forces de sécurité.

A l’intérieur du pays, des militants des forces démocratiques sont pourchassés et molestés.

A Lomé, des militants des forces démocratiques sont arrêtés, notamment Adja Gérard, membre du parti politique OBUTS et conseiller spécial de M. Agbéyomé Kodjo, Fulbert Attisso, Coco Guillaume.

Déjà, le 3 mars, veille du scrutin, Bruce Aklalava a été arrêté à Aného et transféré à la gendarmerie de Lomé avant d’être relâché en début de soirée.

Quant au vice-président de l’UFC-Lacs, Fianku Comlan, il a été soumis à une perquisition sans raison à partir de 20H30.

Ce même jour, Jérôme Koumah, Augustin Glokpor et Dakitsé Bénissan, militants de l’UFC, ont été arrêtés et détenus jusqu’à ce jour en toute illégalité à la gendarmerie de Lomé.

Nous mettons en garde le régime défunt et ceux qui le soutiennent encore contre les conséquences de ces actes ignobles.

Nous exigeons la remise en liberté immédiate de tous les militants injustement arrêtés.

Le FRAC et le président élu adressent aux blessés ainsi qu’aux familles des personnes arbitrairement détenues leur sympathie.

Le président élu lance un appel à la résistance. Il demande aux uns et aux autres de ne pas faiblir.

La lutte populaire est invincible.

Togo debout !

Fait à Lomé le 06 mars 2010
Pour le FRAC
Patrick Lawson
Directeur National de Campagne

 

 

 

© Copyright Eric Dupuy (UFC)

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
30 mars 2017
Lomé 28°C (à 00h)