Coopération Togo-Allemagne

Communiqué de l’UFC à l’occasion de la visite du Ministre allemand de la coopération

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 8 décembre 2011, publié sur ufctogo.com

Dirk Niebel : Le Togo connaît, depuis 2007, des évolutions positives. Des élections démocratiques ont eu lieu et le pays est aujourd’hui sur la voie de la stabilisation de la démocratie, de la réconciliation nationale et de la normalisation des relations internationales - comme le démontre son élection au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Par conséquent, l’Allemagne a décidé la reprise de la coopération au développement. Une première tranche de 27 millions d’euros va être accordée pour relancer le plus vite possible des activités concrètes.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UFC

Du 5 au 6 décembre 2011, Monsieur DIRK Niebel, Ministre Allemand de la coopération et du développement, accompagné d’une délégation de chefs d’entreprises et de responsables d’ONG allemandes, a effectué une visite de travail dans notre pays pour la reprise de la coopération bilatérale entre le Togo et l’Allemagne, coopération rompue il y a près de 20 ans.

A l’issue de sa visite, Monsieur DIRK Niebel, a salué les progrès réalisés par notre pays en matière de démocratie et de bonne gouvernance et a également convié les acteurs politiques à poursuivre les reformes constitutionnelles et institutionnelles en vue d’une meilleure organisation des futures échéances électorales.

L’UFC, tout en reconnaissant que beaucoup reste à faire pour la consolidation de la démocratie au Togo, se réjouit de cette visite et de cette appréciation de l’Allemagne qui viennent, la conforter, sur la justesse de sa nouvelle ligne politique et reste convaincue que c’est ensemble que nous pouvons construire un Togo uni et prospère.

C’est d’ailleurs, fort de cette conviction et face à l’état de déliquescence avancée dans lequel se trouvait le pays, que l’UFC a signé, le 26 mai 2010, un accord politique avec le RPT afin d’apporter sa contribution au développement économique et social du pays et parvenir ainsi à une alternance politique pacifique.

Il est évident qu’il est trop tôt pour faire un bilan exhaustif des effets positifs de cet accord ; cependant, l’UFC se félicite entre autres :

- de la confiance retrouvée de nos partenaires traditionnels au développement ;

- de l’élection du Togo comme membre non-permanent du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, la tenue dans notre pays de la 22ème session de l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE, et la visite du Ministre allemand de la Coopération et du Développement, consacrant ainsi le retour de notre pays dans le concert des nations après près de deux décennies passer au ban de la communauté internationale ;

- de l’atteinte par notre pays du point d’achèvement de l’initiative PPTE qui lui a valu la remise de plus de 80% de sa dette extérieure ;

- des travaux d’infrastructure actuellement en cours de réalisation dans le pays.

L’UFC invite donc le peuple togolais et plus particulièrement la classe politique dans son ensemble, à voir dans ce geste salutaire des autorités allemandes, une exhortation à consolider le climat de paix et d’apaisement qui s’instaure peu à peu au Togo et à privilégier le dialogue et la négociation dans l’édification de notre jeune démocratie.

Fait à Lomé, le 08 décembre 2011

Pour le Bureau Directeur,

Le Secrétaire Général,

Dr Pierre Sambiani JIMONGOU

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
28 avril 2017
Lomé 30°C (à 23h)