Energies

Une pénurie d’eau dans des quartiers de Lomé

par Xinhua (Chine) , le 6 mai 2007, publié sur ufctogo.com

 

Une pénurie de l’eau courante fait souffrir les habitants de bien de quartiers de la capitale togolaise, Lomé, depuis plus d’une semaine.

Les quartiers situés en élévation sont les plus touchés par la pénurie d’eau. Aucune des maisons de ces quartiers ne dispose des puits rencontrés souvent dans des maisons du pays.

"Depuis dix jours nous n’avons pas vu une seule goutte d’eau sortir de notre robinet", s’est plainte Ani, la trentaine passée, habitant le quartier Gblinkomé à moins d’une dizaine de kilomètre du centre ville.

"Pour me laver je suis obligée de me rendre chez des proches familles au centre-ville", a-t-elle expliqué.

Nombre de ménages des quartiers frappés par la pénurie d’eau n’ont de salut qu’à des forages privés. Des fonctionnaires résidant dans ces quartiers s’approvisionnent clandestinement le jour dans les administrations au moyens de bidons pour des usages plus urgents.

Dans les quartiers du bassin côtier de la capitale, généralement au sud de la lagune, la situation est autre. Chaque maison possède au moins un puits.La crise énergétique que traverse le Togo traduite par une disponibilité journalière de seulement six heures de courant électrique se double d’.

Les habitants de Lomé souffrent également du délestage pendant des heures par jour, voire toute une journée. Selon les autorités, la crise énergétique sera atténuée avec la saison des grandes pluies dès juin prochain.

 

© Copyright Xinhua (Chine) - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
20 novembre 2017
Lomé 27°C (à 00h)