Libraires

Une caravane du livre en Afrique de l’Ouest

par BIEF , le 24 septembre 2004, publié sur ufctogo.com

A la veille du Sommet de la Francophonie, l’association Internationale des libraires francophones (AILF) propose une opération dans 4 pays d’Afrique de l’Ouest, autour d’une vingtaine d’auteurs africains de littérature adulte et jeunesse, dont les ouvrages seront vendus avec des remises exceptionnelles.

 

JPEG - 18.1 ko
Coca Cola Jazz de Kangni Alem, auteur invité au Togo (Editions Dapper)

L’association Internationale des Libraires Francophones (AILF), animée par le souhait de renforcer le réseau de la librairie dans l’espace francophone, mobilise plus de cent cinquante adhérents. Actions de formation, jumelages, aide à l’acquisition d’outils bibliographiques et échanges d’information, autant d’outils proposés par l’AILFà des libraires installés aux quatre coins du monde, et souvent isolés. Parmi ces échanges, naît un même constat : la richesse de la littérature africaine est plus visible dans les pays du Nord, où ces auteurs sont souvent publiés, que dans les pays du Sud. On en connaît les raisons : difficultés économiques, d’approvisionnement, cherté des livres, auxquelles s’ajoute la trop faible demande ou le manque de lecteurs.

A la veille du sommet de la Francophonie à Ouagadougou, « la Caravane du livre en Afrique de l’Ouest » que propose pour la première fois l’AILF, tente de répondre à ces difficultés. Il s’agit de proposer une sélection de 250 titres d’auteurs africains, en littérature adulte et littérature de jeunesse, avec toute une série d’animations, dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest.

Ainsi, tout au long du mois de novembre 2004, vont être proposés à des prix bonifiés, tour à tour, au Bénin, au Togo, en Côte-d’Ivoire et au Burkina Faso, des ouvrages d’une vingtaine d’éditeurs publiant des auteurs africains (Anne Carrière, Actes Sud, Cauris, Dapper, Dix/Dix-huit, Edicef, L’Ecole des loisirs, Points-Seuil, Gallimard, L’Harmattan, Hatier, Heinemann, J’ai lu, Karthala, Pocket, Présence Africaine, Serpent à plumes, Syros, Vents d’ailleurs). Ces expositions-ventes seront complétées par des rencontres avec des auteurs et illustrateurs, des conférences et tables rondes, des jeux-concours. Si les animations varieront d’un pays à l’autre, une exposition de l’ADPF « Littérature du Sud : nouvelle génération » sera proposée dans chaque pays ainsi qu’une brochure présentant un recueil de nouvelles écrits par différents auteurs, Véronique Tadjo, Ken Bugul et Eric Orsenna ainsi qu’un texte de Bernard Magnier sur l’évolution de la littérature africaine. De même, tous les libraires se retrouveront, la dernière semaine, dans le cadre du Salon du Livre de Ouagadougou qui se déroulera du 13 au 20 novembre 2004 et du séminaire de libraires du 16 au 18 novembre 2004 autour du thème « le libraire comme agent culturel ».

Les libraires participant à l’opération se chargeront de la gestion des stocks et de la coordination de l’animation dans leur pays. Les Postes et Centres culturels français participent au choix et à la prise en charge d’invitations d’auteurs.

Les partenaires financiers sont le Centre National du Livre, les services culturels des ambassades, l’Agence de la Francophonie, la Centrale de l’édition, le BIEF, en plus, bien évidemment, des éditeurs participants et des libraires de l’AILF.

La caravane dans chaque pays

- Du 9 au 15 novembre : Véronique Tadjo et Yves Pinguilly, invités par le service culturel de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire, sillonneront divers quartiers d’Abidjan (Plateau, Yopougon, Abobo, Treichville, Port Bouet, Cocody et Bingerville), en compagnie des coordinateurs de la Librairie de France à Abidjan avant de se rendre dans les villes, situées plus au Nord de la Côte d’Ivoire comme Yamoussoukro, Abengourou et Bouaké où Catherine Delon, seconde coordinatrice pour la Côte d’Ivoire, dirige la Nouvelle Librairie de Côte d’Ivoire. Animations avec des établissements scolaires, signatures et ateliers y seront proposés.

- Du 2 au 8 novembre, au Togo, Kangni Alem est attendu pour des conférences et diverses signatures à la Faculté de Lettres de Lomé, dans des collèges également en plus des opérations en librairies, coordonnées par Marie Reine Amouzou de la librairie Bon Pasteur. Une caravane ambulante proposera une exposition vente des ouvrages de la sélection accompagnée de jeux concours grâce au soutien du CCF et du projet de lecture publique.

- Du 3 au 13 novembre, le Bénin, compte également sur la présence d’auteurs togolais comme Kangni Alem, Rita Amendah, ivoiriennes telles Tanella Boni et Flore Hazoumé et béninoises. L’ensemble des animations coordonnées par Agès Adjaho de la Libraire Notre Dame est réalisé de concert avec les libraires Buffalo, Sonaec, le CCF et le service culturel de l’ambassade de France au Bénin.

- Enfin du 13 au 20 novembre, en complément de la Foire du livre de Ouagadougou, trois libraires burkinabés coordinateurs : Marie Passah (Librairie Jeunesse d’Afrique), Pauline Savadao (Libraire Pages) et François Ima, (Librairie Universitaire) proposeront des signatures d’auteurs burkinabés comme Monique Ilboudo, Mahamoudou Ouedraogo, Sangoulé Lamizane.

Ce programme complètera les animations proposées dans le cadre du Forum des écrivains et des intellectuels et du séminaire de libraires proposé par le BIEF, l’AILF, le MAE et l’AIF réunissant notamment l’ensemble des libraires de la caravane autour du thème « Le libraire comme agent culturel ».

Anne-Lise Schmitt - BIEF - Visiter le site

 

© Copyright BIEF

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
27 mars 2017
Lomé °C (à 0h)