Hommage

Une « Compagnon » de lutte s’en est allée dans l’éternité

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 23 avril 2003, publié sur ufctogo.com

 

JPEG - 28.1 ko
Victoria Byll Cataria et Gilchrist Olympio

Victoria Ahlimba Byll Cataria nous a quitté le 4 avril 2003, dans sa cinquante huitième année. Cette militante de la première heure s’est endormie du repos éternel à la suite d’une longue maladie.
Cette camarade de lutte naquit le 20 octobre 1945 à Lomé, fille de Messanvi Byll Cataria et de Ayélé Ajavon. Elle eut 6 enfants dont deux qui furent arrachés brutalement et tôt à son affection.

Bon sang ne saurait mentir, Mme Byll était la mère de Jérôme Malm, une des figures de proue de la jeunesse de notre parti...décéda brutalement il y a trois ans

Mme Byll était engagée avec conviction dans le combat pour le changement. Cet engagement en faisait la digne héritière des militantes de l’Ablodé, ces piliers du patriotisme togolais...

Mme Byll occupait dans le parti, le poste de 2ième vice-présidente de la sous-section de Nyèkonakpoè, et fut aussi Conseillère dans la Fédération de Kodjoviakopé. Très active sur le terrain, elle était l’animatrice principale de la propagande politique du parti.

Cette perte nous afflige ! Mais Dieu, clément et juste, écoute nos plaintes et soulage nos maux.
J’ai vu dit l’Ecclésiaste, un désordre étrange sous le soleil...J’ai vu que toutes choses arrivent également à l’homme de bien et au méchant, à celui qui sacrifie et à celui qui blasphèmera. Nous nous affligeons de voir l’iniquité triomphante, l’innocence affligée. La confusion semble régner...Il n’y a point de Dieu. Pourquoi ce Dieu abandonne la vie humaine aux caprices de la fortune.
Peut-être que ce qui semble confusion est un art caché. Et sachez que Dieu jugera le juste et l’impie, et alors ce sera le temps de toutes choses (Ecclésiaste, 3,17).
Cette puissance suprême qui a construit le monde n’a rien fait au hasard. Depuis les grands jusqu’aux plus petits, sa providence se répand partout. Il n’oublie point les hommes qu’il a fait à son image.

JPEG - 10.8 ko

Nous mortels, ne saurions mesurer en si peu de temps et dans l’espace, tout ce que sa miséricorde prépare aux bons et tout ce que sa justice destine aux méchants !
Laissons agir l’Eternel suivant les lois de son éternité...Tâchons d’entrer dans son étendue...Il est vrai, Dieu ne fait encore de discernement entre les bon et les méchants ; mais c’est qu’il a choisi son jour arrêté où il le fera paraître tout entier à la face de l’univers, quand le nombre des uns et des autres sera complet.
Cependant pense t-on, Dieu fait souvent du bien aux méchants, il laisse souffrir de grands maux aux justes...Mais, c’est qu’il fait exercer les bons pour les éprouver.
La maladie est un mal, mais elle sera un grand bien si vous la sanctifiez par la patience
C’est pourquoi quiconque est persuadé qu’une sagesse divine gouverne le monde, rien ne lui paraît terrible et inéquitable.
Ne craignez rien de tout ce qui se termine en la vie présente...Sachez que l’épreuve produit l’espérance (Romains, 5, 1-5)

La rédaction ufctogo.com

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
18 décembre 2017
Lomé °C (à 0h)