Santé

Togo : Grève de 24 heures dans le secteur de la santé

par AFP , le 29 janvier 2008, publié sur ufctogo.com

 

Les médecins et praticiens des hôpitaux publics togolais ont déclenché mardi une grève d’avertissement de 24 heures pour exiger une amélioration de leurs conditions de vie et de travail, a constaté l’AFP.

Au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Lomé, le plus grand centre de santé du pays, la plupart des bureaux étaient quasi déserts en milieu de matinée.

Au service des urgences, les quelques agents de santé présents n’assuraient que le service minimum. D’autres s’étaient rassemblés à l’entrée du CHU pour un sit-in.

"Nous demandons une amélioration de nos conditions de vie et l’adoption du statut particulier des agents de santé", a expliqué à l’AFP le Dr David Dosseh, le président du Syndicat national des praticiens des hôpitaux du Togo (Synphot).

Les grévistes exigent notamment des primes de garde allant de 2.500 à 40.000 FCFA (3,8 à 61 euros), alors qu’elles sont actuellement fixées à 1.000 FCFA (1,5 EUR) pour l’ensemble des personnels médicaux.

 

© Copyright AFP - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
25 mai 2017
Lomé 23°C (à 14h)