Dynasties

Seychelles : les 68 ans de France Albert René

par Le Journal de l’île , le 19 novembre 2003, publié sur ufctogo.com

Le président de la République des Seychelles, France Albert René, a fêté dimanche dernier son 68e anniversaire. Né le 16 novembre 1935, il occupe la fonction présidentielle depuis plus de 26 ans !

 

JPEG - 4.7 ko

France-Albert René, l’un des rares présidents de la République avec les Eyadéma (Togo), Bongo (Gabon) et Kadhafi (Libye) a être resté au pouvoir depuis plus d’un quart de siècle, a fêté ses 68 ans à Victoria en compagnie de plus de 400 personnes âgées qu’il avaient invitées.

Au pouvoir depuis 26 ans, il a été réélu pour un troisième et dernier mandat de cinq ans en 2001. Il était arrivé au pouvoir en 1977, un an après l’indépendance, lors d’un coup d’Etat pacifique.

Après avoir mis en place un système socialiste de parti unique - le Front progressiste du Peuple seychellois (FPPS) -, il a introduit fin 1991 des réformes ouvrant la voie au pluralisme politique.

En 1993, après l’approbation d’une nouvelle constitution destinée à renforcer le multipartisme et mettant l’accent sur la séparation des pouvoirs, M. René et son parti ont remporté les premières élections multipartites depuis l’indépendance.

En mars 1998, le président René a été largement réélu pour un nouveau mandat de cinq ans. Le FPPS dispose de la majorité absolue au Parlement (29 des 33 sièges). Il a décidé de ne pas se représenter à la prochaine présidentielle de 2006.

Il a été victime de plusieurs tentatives de coup d’Etat, notamment à la fin des années 70 et au début des années 90. Après la chute du Rideau de fer, tout en ouvrant progressivement le pays au multipartisme, il a maintenu la plupart des activités économiques sous le contrôle direct ou indirect de l’Etat par l’intermédiaire d’officines publiques contrôlant quasiment toute l’économie.

L’archipel souffre d’une grave pénurie de devises depuis quelques années. Faute de dollars, de nombreux hommes d’affaires ne parviennent plus à importer des biens de consommation et les étalages sont pratiquement vides dans de nombreux magasins, provoquant le mécontentement de la population et la progression à chaque élection du score de l’opposition.

Le Journal de l’île

Commentaire de la rédaction ufctogo.com :
Cela nous rappelle-t-il quelqu’un ?.....

Lire aussi notre article "La longévité du pouvoir dans le monde"

 

© Copyright Le Journal de l’île

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
25 juin 2017
Lomé 25°C (à 08h)