FTF

Rock Gnassingbé au vestiaire !

par UFCTOGO.COM , le 9 novembre 2006, publié sur ufctogo.com

« Rock au vestiaire ! » C’est en résumé ce que la Fifa a décidé pour la Fédération Togolaise de Football dans des termes bien évidemmment beaucoup plus diplomatiques, dans un communiqué envoyé par fax à son président le Lieutenant-Colonel Balakiyem Gnassingbé, alias Rock Gnassingbé, le frère de Faure Gnassingbé et fils de feu le dictateur Eyadéma Gnassingbé.

 

Lire aussi : Gnassingbe Rock’n’Roll

Togo : La Fifa appelle au renouvellement du bureau fédéral

JPEG - 9.9 ko
Joseph S. Blatter, FIFA

La Fédération internationale de football (Fifa) a appelé à un renouvellement du bureau de la Fédération togolaise de football (FTF) dans les "deux prochains mois", suite à la crise qui secoue le football togolais.

Dans une correspondance adressée lundi au président de la FTF, le Colonel Rock Gnassingbé, dont l’AFP a eu copie, l’instance internationale du football a élaboré une "feuille de route" qui prévoit notamment l’organisation des "élections statutaires" dans les "deux prochains mois".

Selon cette feuille de route, ces élections seront organisées sous la "supervision étroite" de la Fifa et de la Confédération africaine de football (CAF) sur la base des textes de 1994 et par une "Commission électorale indépendante (CEI)" présidée par le vice-président de la CAF, le général Seyi Memène.

La date de ces élections ainsi que celle de l’appel à candidature feront l’objet d’une réunion de travail entre la Fifa, la CAF et le président de la CEI, précise la lettre.

Cette feuille de route, élaborée après une mission conjointe Fifa/CAF qui a séjourné à Lomé du 12 au 15 octobre, prévoit également la "refonte" des statuts de la FTF dans les trois mois suivant la tenue de ces élections.

La sélection togolaise a été secouée durant la phase finale du Mondial-2006 en Allemagne par une "guerre de primes" entre dirigeants et joueurs. Cette situation avait contraint l’ancien entraîneur du Togo, l’allemand Otto Pfister à quitter son poste avant de revenir quelques jours plus tard.

Le 16 juillet, quatre responsables de la FTF, dont son secrétaire général Espoir Komlan Assogbavi, ont démissionné de leur poste, dénonçant "l’improvisation, l’impréparation et l’amateurisme" au sein de cette instance lors de ce Mondial.

Cette crise autour des primes a refait surface la veille des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2008, quand la plupart des joueurs professionnels ayant disputé le Mondial avaient décliné leur sélection pour le match de la 1re journée de ces qualifications de contre le Bénin, le 3 septembre dernier à Lomé (2-1).

Ils exigeaient notamment des "arriérés" de primes et un "cadre de dialogue" avec les dirigeants du football togolais.

La question des primes avait déjà perturbé la préparation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2006) en Egypte, avant que le problème ne soit réglé grâce à la médiation d’une commission mise sur pied par les autorités togolaises.

AFP


Voici le contenu du fax envoyé par la Fifa au président de la Fédération Togolaise de Football le Lieutenant-Colonel Balakiyem Gnassingbé, alias Rock Gnassingbé.

Lt-Colonel Balakiyem GNASSINGBE
Président Fédération Togolaise de Football

Zurich, le 6 novembre 2006

Situation de la Fédération Togolaise de Football (FTF)

Monsieur le Président, cher collègue,

A la suite de la mission d’inspection menée au Togo en octobre dernier par MM Peeters et Aloulou représentant respectivement la FIFA et la CAF, la situation de votre fédération a fait l’objet d’intenses discussions entre les organes faîtiers du football mondial et africain qui ont pris les décisions suivantes sur la base des recommandations de ces délégués :

- Organisation des élections statutaires sous la supervision étroite de la FIFA et de la CAF dans les deux prochains mois sur la base des statuts de 1991 et par une Commission Electorale Indépendante (CEI) présidée par le 1er Vice-président de la CAF, Général Seyi Memene dont la composition vous est communiquée ci-dessous,
- Refonte des statuts de la FTF dans les trois mois suivant la tenue de ces élections et ce avec le soutien des deux représentants de la FIFA et de la CAF au sein de la mission d’inspection et des experts juridiques de la FIFA en tant que de besoin

Cette CEI sera composée outre son président, des personnalités suivantes :

- M. Antoine Agbéwanou Edoh, ancien Président de la FTF et actuellement Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle,
- M. Bernard Edjaïdo Walla, Président de club et Ministre des PME et de la Promotion de la Zone franche,
- M. Abatchi Adom, Directeur de cabinet du ministre de la jeunesse et des sports,
- M. Auguste Dogbo, Vice-président de Comité National Olympique Togolais.

Elle disposera d’un secrétariat en la personne de M. Mana Palanga, ex-Secrétaire Général de la FTF.

Quand aux prochaines étapes (choix de la date des élections, date de l’appel à candidatures, etc), elles feront l’objet d’une prochaine réunion de travail entre la FIFA, la CAF et le Président de la CEI.

Pour ma part, je suis convaincu que cette feuille de route est la seule option possible pour permettre à la FTF de se projeter sereinement vers l’avenir dans l’unité de la famille du football togolais, et pour donner au football de votre pays, les bases pour poursuivre l’aventure merveilleuse qui l’a amené en Allemagne.

Connaissant votre attachement au Togo et à notre sport, je ne doute pas vous accorderez tout votre soutien à ces décisions prises conjointement par la FIFA et la CAF.

Dans l’attente de vous revoir, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations respectueuses.

Joseph S. Blatter

Copie :

M. Issa Hayatou
Vice-président de la FIFA et Président de la CAF

Gal Seyi Memene
1er Vice-président de la CAF

M. Jan Peeters
M. Slim Aloulou


Lire aussi : Gnassingbe Rock’n’Roll

 

© Copyright UFCTOGO.COM

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
1er mai 2017
Lomé 27°C (à 07h)