Hebdo Santé

Rapports mortels...

par Destination Santé , le 10 novembre 2006, publié sur ufctogo.com

La rubrique Santé de la semaine : Rapports mortels... :: Un nouveau test fiable et bon marché pour détecter le VIH :: Le sucre, c’est le chouchou de la mémoire ! :: Info Santé : les jeunes Africains plébiscitent le web

 

Rapports mortels...

Selon une vaste étude coordonnée par l’OMS et publiée dans The Lancet, les comportements sexuels à risque sont la deuxième cause de maladie et de décès dans les pays en développement. En cause, un manque criant de moyens financiers...

L’Organisation évoque « une situation dégradée. Entre 1995 et 2003, le soutien des bailleurs de fonds à la planification familiale a été ramené de 560 à 460 millions de dollars par an. » Pourtant les besoins sont immenses. « Les services de planification en Afrique ont besoin de 70 millions de dollars supplémentaires pour cette année ».

Résultats, 120 millions de couple à travers le monde ne peuvent toujours pas accéder à la contraception. Chaque année, plus de 80 millions de grossesses non désirées sont répertoriées dont 45 millions sont interrompues. Selon l’OMS, 19 millions d’avortements non médicalisés sont pratiqués dans le même temps. Ces derniers se soldent par 68 000 décès... Encore ces deux chiffres sont-ils probablement très sous-estimés. Rappelons en effet que ces évaluations sont basées sur les seules déclarations de chaque Etat membre.

http://www.destinationsante.com/fr_...

Un nouveau test fiable et bon marché pour détecter le VIH

Une équipe française a mis au point une méthode nouvelle pour la détection des maladies infectieuses, notamment l’infection à VIH ou les hépatites. Près de 1 000 fois plus sensible que les méthodes actuelles, elle aurait aussi l’avantage d’être... bon marché.

Ce test biologique est le fruit d’une collaboration entre des équipes du Centre national de la Recherche scientifique (CNRS) et de l’Ecole supérieure de physique et de chimie industrielle. Par rapport aux deux méthodes actuellement utilisées (les tests LAI et ELISA), il présente deux atouts majeurs.

D’une part, il est plus sensible que le latex agglutination assay (LAI). Si cette méthode est facile à mettre en oeuvre et peu coûteuse, elle ne convient pas aux dépistage précoces. D’autre part, il s’avère moins compliqué et moins onéreux que la méthode enzyme linked immunosorbent assay (ELISA). Sans oublier qu’il se présente sous la forme d’un appareil portatif. Des caractéristiques qui en font un test particulièrement bien adapté aux pays en développement. Aujourd’hui, il est encore « en phase de développement dans deux sociétés pour les applications humaines ». A suivre donc.

http://www.destinationsante.com/fr_...

Le sucre, c’est le chouchou de la mémoire !

JPEG - 11.7 ko

Le glucose, c’est le carburant du cerveau. Directement issu de la transformation des glucides de notre alimentation, le glucose transporté par le sang fournit l’énergie nécessaire aux muscles et au cerveau tout au long de la journée.
De même que d’oxygène, le cerveau a besoin de glucose en permanence pour assurer des fonctions cérébrales complexes comme celles de la mémoire. Et, plus une tâche est longue et difficile, plus le cerveau consomme de glucose !

Un véritable nutriment nécessaire, comme peuvent l’être des acides gras ou des vitamines dans d’autres circonstances. De nombreuses études ont en effet montré que le glucose améliore la mémoire à court terme, la rapidité de décision, le traitement de l’information et le rappel verbal. Pour s’en procurer, il est possible de simplement passer par le biais d’une alimentation riche en glucides simples présents dans le sucre et les fruits, et en glucides complexes que l’on retrouve dans le pain, les pâtes, le riz.

En pratique, pour être performant démarrez par un petit déjeuner copieux et riche en glucides (pain, céréales, confiture, fruits...). Vous obtiendrez les meilleurs résultats de mémorisation et d’attention jusqu’à midi. Surtout ne pas sauter le repas de midi qui sera équilibré et léger, ni le dîner où vous privilégierez les glucides lents (pâtes, lentilles, haricots)

http://www.destinationsante.com/fr_...

Info Santé : les jeunes Africains plébiscitent le web

Les jeunes Africains, y compris ceux des zones rurales, réclament de l’info santé sur le web ! Notamment des conseils de prévention contre le VIH-SIDA. C’est ce qui ressort d’un travail réalisé auprès de 500 jeunes Ougandais de 12 à 18 ans.

« Si l’accès à Internet était gratuit, 2 jeunes sur 3 rechercheraient des conseils de prévention via ce média » expliquent les auteurs. Lesquels ont relevé que l’éducation maternelle, en matière de prévention de l’infection à VIH/ SIDA, se développait également.

« Mais les jeunes veulent en savoir toujours plus », poursuivent-ils. Internet représente alors pour eux, le média idéal pour s’informer. Notamment sur des sujets comme la sexualité, qu’ils n’osent pas forcément aborder avec leurs parents. « Internet peut vraiment se révéler un moyen très efficace pour mettre en place des stratégies ciblées de lutte contre le SIDA. Et cela à moindre coût » concluent les auteurs. En attendant, ils peuvent toujours se connecter sur www.destinationsante.com, dont l’audience en Afrique ne cesse de croître. Il n’y a pas de hasard.

http://www.destinationsante.com/fr_...

 

© Copyright Destination Santé - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
24 juillet 2017
Lomé 25°C (à 14h)