Communiqué

Protestation de l’UFC contre les montages du régime sur les médias d’Etat

par UFC , le 2 avril 2000, publié sur ufctogo.com

 

Déclaration de l’UFC

UNION DES FORCES DE CHANGEMENT (UFC)
59 Rue Koudadzé Lom-Nava BP 62168 Lomé-Togo.
Tel/Fax 21 33 32
http://www.ufctogo.com
E-mail : contact ufctogo.com

(Pour protester contre les montages du régime sur les média d’Etat, plus particulièrement les accusations des ministres WALLA et DRAMANI à la Télévision Togolaise, le samedi 1er avril 2000)

Le mercredi 29 mars 2000, des jeunes, présentés comme des conducteurs de taxi moto appartenant à l’UFC, ont lu à la télévision, une déclaration selon laquelle des responsables de ce parti, dont M. Emmanuel AKITANI BOB, leur ont demandé de détruire des stations d’essence pour semer le trouble dans le pays afin d’empêcher la tenue du sommet de l’OUA au Togo.

Le jeudi, 30 mars 2000, des jeunes, présentés comme des dissidents de l’UFC, ont lu à la Télévision Togolaise, une déclaration accusant des responsables de l’UFC dont M. le Premier Vice-Président Emmanuel AKITANI BOB, de leur avoir demandé de provoquer des troubles dans le pays pour empêcher la tenue du sommet de l’OUA à Lomé.

Le vendredi 31 mars 2000, des jeunes, présentés comme membre d’une sous-section de l’UFC, ont affirmé, dans une déclaration lue à la Télévision Togolaise, avoir tenu, au domicile de Mme ATTIOGBE et avec des responsables de l’UFC dont MM Emmanuel AKITANI BOB et Jean-Pierre FABRE, une réunion au cours de laquelle il leur a été demandé de prendre des mesures de représailles à l’encontre des jeunes qui lisent à la Télévision, des déclarations défavorables à l’UFC.

Le samedi 1er avril 2000, le sommet de la plaisanterie a été atteint lorsque les ministres WALLA et DRAMANI, ont convoqué le corps diplomatique, pour prétendre lui révéler un plan "diabolique" élaboré par l’UFC, en vue d’empêcher la tenue du sommet de l’OUA. L’UFC se félicite de ce que le commanditaire de la campagne de mensonges et de dénigrements, le régime, n’ait pas craint de mettre lui-même la main à la pâte, en prenant le relaie des voyous qu’il utilise habituellement.

L’UFC affirme que toutes ces accusations stupides sont mensongères. Elle réitère ses plus vives protestations contre cette campagne de mensonges qui frise la folie furieuse. Elle proteste également contre la convocation de Mme ATTIOGBE au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, sur la base de fausses accusations que le régime a lui-même inventées.

L’UFC affirme qu’elle ne se laissera ni intimider ni divertir par les manœuvres d’un régime aux abois, qui ne sait plus à quel saint se vouer et quelle pitrerie inventer pour sortir de l’impasse où l’ont conduit des actes - coup de force électoral, trafic d’armes, violations massives des droits de l’Homme- qui ont achevé de le discréditer aux plans national et international.

L’UFC réaffirme que ce ne sont pas ces mensonges et clowneries qui l’empêcheront de considérer que la tenue du sommet de l’OUA au Togo, dans la situation politique et sociale actuelle, témoigne du mépris du régime pour les populations togolaises. Ce n’est pas parce que les autorités togolaises, conscientes de l’impopularité auprès des masses togolaises, de la tenue du sommet de l’OUA au Togo, tentent d’empêcher par tous les moyens, une campagne contre la tenue de ce sommet, que cette campagne n’aura pas lieu si l’UFC la juge nécessaire.

L’UFC exhorte les populations togolaises à se mobiliser pour faire échec à cette stratégie d’incitation à la haine et à la violence qui manifeste le désarroi d’un régime à l’agonie.

L’UFC invite la communauté internationale à se préoccuper du cas du régime togolais dont les manœuvres aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Togo, comme vient de le prouver le rapport FOWLER de l’ONU sur l’Angola, mettent en danger la vie des populations.

Fait à Lomé, le 2 avril 2000

Pour le Bureau National,
Le Secrétaire Général,
Jean-Pierre FABRE.

CC : Chancelleries, Délégation de l’UE, Secrétariat CPS, Facilitateurs, Reporters Sans Frontières (RSF).

 

© Copyright UFC

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
23 avril 2017
Lomé 32°C (à 13h)