Togo

Mort de Joseph Legonou, un prêtre engagé au service de son pays

par Franciscans International , le 21 mars 2006, publié sur ufctogo.com

Il était la personne ressource de Franciscans International. Très engagé, Joseph était très impliqué dans le processus de consultation avec les autorités de l’Union Européenne pour que les droits de l’homme triomphe au Togo et surtout que la voix de la société civile soit entendue. Il travaillait étroitement avec Mgr Kpodzro et accompagnait des mouvements et associations notamment ACAT-Togo. Il était une activiste engagé et préoccupé par l’action en faveur des pauvres et des marginalisés. Il dirigeait d’ailleurs un Centre à
Lomé où, les jeunes filles, les portefaix du grand marché de Lomé et autres personnes vulnérables avaient accès pour des travaux de couture,
d’apprentissage et des soins de santé.

 

JPEG - 46.5 ko
Br Joseph Legonou OFM

Un engagement sans faille pour le peuple togolais, un défenseur infatigable des droits humains, un grand ami : le frère Joseph Legonou, OFM restera gravé à jamais dans les cœurs de tous ceux et celles qui l’ont connu à Franciscans International. Joseph a rejoint aujourd’hui le Père qu’il aimait tant. Dans la tristesse qui est la nôtre, nous avons confiance que Joseph est entré dans la vraie vie, la vie éternelle. Joseph était simple, déterminé, courageux, dévoué à tous ses frères et sœurs et aux causes les plus nobles. Joseph marchait avec la vérité et la foi et prêchait avant tout avec son exemple. Joseph nous a tellement appris. Chez nous à Franciscans International reste l’engagement de continuer sur son chemin. Nous partageons la souffrance de sa famille et de la Famille Franciscaine au Togo.

Joseph Legonou était né à Lomé le 10 juillet 1959. Entré dans l’ordre des frères mineurs en 1982, Joseph était vicaire de la vice province du Verbe Incarné et coordinateur de la Commission Justice et Paix de l’Afrique subsaharienne pour les OFM. Afin de faire triompher les droits de l’homme et l’Etat de droit dans son pays, Joseph avait travaillé étroitement avec Franciscans International aux Nations Unies et représenté la voix de l’Eglise catholique et de la société civile dans les discussions avec les autorités officielles du Togo et l’Union européenne. Joseph avait également contribué à la création du Centre Mère Alfonsa Cavin en faveur des plus nécessiteux en développant des unités de soin, alphabétisation et couture.

 

© Copyright Franciscans International - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
27 mars 2017
Lomé °C (à 0h)