Communiqué

Manifestation à Bremen (Allemagne) samedi 19 février à 10H

par Diaspora Togolaise , le 19 février 2005, publié sur ufctogo.com

 

GRANDE MARCHE DE PROTESTATION CONTRE LE COUP D’ETAT AU TOGO

TOGOLAISES, TOGOLAIS

QU’AILLENT ET VIENNENT LES TYRANS LA DEMOCRATIE TRIOMPHERA

L’histoire n’est qu’un perpétuel recommencement au Togo. Encore une nouvelle fois vient de se produire contre la terre de nos aïeux après presque 40 ans de totalitarisme aigu un coup de force afin de chosifier la paisible population togolaise.

Encore une nouvelle fois l’armée togolaise sur appui du gouvernement Chirac vient de prouver à la communauté internationale qu’elle n’est qu’au service de la famille Gnassingbé.

Encore une nouvelle fois même après la mort du tyran Eyadéma la dictature revient au galop.

Chers frères et sœurs togolais de toutes tendances, nos morts nous interpellent et la patrie nous appelle. Le Togo notre pays brûle...

C’est pourquoi, nous, communauté togolaise vivant en Allemagne et plus singulièrement à Brémen, appelons, suivant l’article 150 [1] de notre Constitution à une re-mobilisation de grande envergure à travers une marche de protestation et de revendication le samedi le 19 février 2005 à partir de 10 heures avec comme point de départ le « HAUPTBAHNHOF », afin que l’Etat de droit soit rétabli à 100% et sans délais.

- Démonstration contre la prise et la confiscation du pouvoir par le clan Eyadéma

- Démonstration contre l’attitude souterraine et criminelle de Mr. Chirac vis-à-vis des peuples africains.

NON ET NON AU QUATTRO UNITAIRE CHIRAC - RPT - ARMEE - CLAN GNASSINGBE

NON ET NON À L`HEREDITE DU POUVOIR AU TOGO ET EN AFRIQUE

Tous avec un mouchoir rouge sur la tête pour notre grande contribution au rétablissement de la démocratie au Togo.

Pour tout contact : TOGO VEREIN Tel : 0421 / 59 80 575

Lieu : Hauptbahnhof
Heure : 10 heures

 

© Copyright Diaspora Togolaise

Notes

[1] Selon l’article 150 de la Constitution, « en cas de Coup d’Etat ou de coup de force quelconque (...) tout Togolais a le droit le plus sacré et le devoir le plus impératif de s’organiser pour faire échec à l’autorité illégitime ». L’engagement pour la mise en échec de ce Coup d’Etat devient alors un devoir constitutionnel pour les Togolais où qu’ils se trouvent. Aux amis du Togo et des Togolais, c’est une exigence morale qui s’impose.

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
24 août 2017
Lomé 30°C (à 12h)