Communiqué

Lettre de l’UFC au Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC)

par Eric Dupuy (UFC) , le 29 octobre 2009, publié sur ufctogo.com

 

Lomé, le 29 Octobre 2009

A

Monsieur le Président de la HAAC

L O M E

Monsieur le Président,

Depuis quelques mois, sur la chaîne publique de télévision TVT qui couvre l’ensemble du territoire national, les populations togolaises subissent un matraquage médiatique effréné avec l’éclosion d’associations et de mouvements de soutien au chef de l’Etat et à son parti le RPT.

Pendant ce temps, les activités des partis politiques de l’opposition sont inexistantes dans les médias publics ou tout simplement tronquées et censurées dans les rares cas où leur couverture est assurée.

Il est clair que cette situation, créée de toutes pièces par le pouvoir, est étroitement liée à l’imminence de l’élection présidentielle de 2010, l’objectif du régime RPT étant de bâillonner l’opposition avec la complicité de la HAAC.

C’est ici que le silence de la HAAC est coupable parce que complice et donc inacceptable, d’autant plus que l’un des volets de sa mission est de veiller à l’accès équitable des partis politiques aux médias publics.

Si rien n’est fait pour rétablir l’équité, vous porterez, Monsieur le Président, l’entière responsabilité de la dégradation de la situation politique en cette période pré-électorale très sensible.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma considération distinguée.

Pour le Bureau National

Le Secrétaire Général

Jean-Pierre FABRE

 

© Copyright Eric Dupuy (UFC)

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
19 octobre 2017
Lomé 26°C (à 06h)