2008

Message de remerciements et de vœux du Président National de l’UFC, Gilchrist Olympio

par UFC , le 3 janvier 2008, publié sur ufctogo.com

 

GIF - 733 octets

UNION DES FORCES DE CHANGEMENT (UFC)
59, Rue Koudadzé, Lomnava
BP 62168 Lomé, Togo
http://www.ufctogo.com
Tél./Fax 338 01 85
Lomé le 28 décembre 2007

Message de remerciements et de vœux du Président National de l’UFC

JPEG - 6.7 ko

Mes chers compatriotes,

L’année 2007 qui s’achève a été pour notre pays et principalement pour notre jeunesse, une année de défis et d’espoirs, mais aussi de déceptions et de frustrations. Néanmoins, en dépit des lois et mesures injustes qui nous sont imposées, nous venons de franchir une étape importante dans notre quête permanente de changement pour notre chère patrie, le Togo. Aujourd’hui, par votre volonté et votre détermination, l’Union des Forces de Changement (UFC) est présente à l’Assemblée Nationale pour défendre vos intérêts et contribuer à la réalisation des réformes institutionnelles et constitutionnelles à laquelle notre pays s’est engagé.

Je saisis l’occasion pour saluer votre courage et vous renouveler, une fois encore, mes sincères et vifs remerciements pour votre forte mobilisation et votre contribution exemplaire à notre lutte commune.

Votre soutien massif à l’UFC lors des élections législatives du 14 octobre 2007 nous conforte dans notre conviction que le triomphe de notre juste cause, celle de l’Ablodé, est inéluctable et imminente. Les résultats officiels que nous continuons de contester, nous attribuent environ le même nombre de suffrages que nos adversaires, confirmant notre parti comme une force politique importante avec laquelle il faut toujours compter. Si vos suffrages ne se traduisent pas en majorité de sièges à l’Assemblée Nationale, c’est en raison des irrégularités de tous genres qui ont émaillé le processus électoral ainsi que des forfaitures de la Cour Constitutionnelle, de la CENI et de ses démembrements. C’est également en raison du découpage électoral inique qui nous a été imposé. Ce découpage que nous avons dénoncé en vain, doit être révisé dans un cadre spécifique.

Nos déceptions et nos frustrations sont légitimes, mais elles ne doivent pas nous faire perdre de vue, les échéances importantes qui nous attendent, ainsi que le devenir de notre pays. Il nous faut donc refuser le découragement. Il nous appartient de redoubler d’ardeur et de vigilance pour poursuivre la lutte. A cet égard, j’exhorte toutes les forces de changement à prendre la mesure des enjeux pour transcender les divergences afin de répondre, avec responsabilité, aux attentes des populations togolaises.

Au seuil de la nouvelle année 2008, c’est pour moi un agréable devoir, de vous présenter au nom de notre parti, l’UFC et en mon nom personnel, mes vœux sincères et chaleureux pour un Togo démocratique et solidaire. A chacun de vous, à vos familles et à vos proches, je souhaite que 2008 soit une année de paix, de bonheur et de prospérité.

Dieu bénisse le Togo.

Ablodé, Ablodé, Ablodé gbadja.

Gilchrist OLYMPIO

 

© Copyright UFC

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
23 juillet 2017
Lomé 27°C (à 16h)