Elections

Les États-Unis sont déçus et s’interrogent sur la sincérité et la transparence de la présidentielle de 2003

par Diastode , le 10 avril 2003, publié sur ufctogo.com

 

Suite à une mission d’investigation au Togo, le National Democratic Institute, une institution américaine dirigée par l’ancienne Secrétaire d’Etat Madeleine Albright, a élaboré un projet qui vise à "former les dirigeants et militants des partis de la majorité et de l’opposition sur la manière d’encourager leur compétence en communication, d’encourager les procédures démocratiques internes, de renforcer la participation des femmes et des jeunes au sein des partis et de renforcer la capacité des délégués pour l’observation des élections, conforment au code électoral". Malheureusement, le gouvernement togolais a jugé ce projet "inacceptable" et a refusé d’autoriser l’Institut américain d’opérer dans le pays. C’est ainsi que dans un communiqué en date du 04 avril 2003, le NDI a simplement jeté l’éponge en annonçant "avec regret" la suspension de son programme d’assistance pour notre le Togo.

La réaction du gouvernement américain ne s’est pas fait attendre. Les États-Unis ont signifié leur déception et s’interrogent sur la sincérité et la transparence de la présidentielle en vue. Voici l’intégralité de la réaction américaine, rendue publique ce 08 avril 2003.

RÉACTION DES ÉTATS-UNIS SUITE AU DÉPART DU NDI

Le Gouvernement des États-Unis est profondément déçu par le refus du gouvernement togolais de permettre au National Democratic Institue de procéder à la formation des membres des partis politiques.

Le départ du NDI le 04 avril du Togo, constitue encore une autre régression du Togo dans la voie d’une transition pacifique vers une démocratie pluraliste. L’organisation d’une élection présidentielle libre et transparente en 2003 est déterminante pour l’avenir du Togo, en particulier dans sa conquête d’une crédibilité internationale et la relance de l’aide internationale très indispensable pour son développement.

Le refus du Togo d’autoriser le programme de formation du NDI suscite justement des questions sur la sincérité et la transparence de l’élection présidentielle à venir. Nous continuons de suivre attentivement le développement des activités au Togo.

Diastode

 

© Copyright Diastode - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
25 mars 2017
Lomé °C (à 0h)