Presse

Le journaliste togolais Dimas Dzikodo harcelé par la HAAC à propos du 13 janvier

par Forum de la Semaine , le 12 janvier 2006, publié sur ufctogo.com

 

Bonjour Cher frère,

Je viens juste vous informer que suite à un article publié par mon organe sur le 13 janvier, j’ai été sommé par la HAAC de me présenter expressement avec dans les mains, les devis dont nous avons faits allusion dans l’article comme preuves.

J’ai dit au Président de la HAAC, M. Filip Evégno, qui m’a appelé personnellement au téléphone pour me le signifier, que je ne comprends pas pourquoi c’est la HAAC qui doit m’enjoindre de me présenter, en moins d’une heure, avec des preuves, étant donné que l’article en questions n’incriminent en rien cette institution et je ne comprends pas pourquoi la HAAC doit se substituer à la Justice pour me demander les preuves d’un écrit. Il’ y a eu une longue altercation entre lui et moi et après il a raccroché. Le ton n’était pas du tout amical.

Ca sent mauvais déjà. Voici ledit article. A bientôt !

13 JANVIER OU LA FETE AUX GROS SOUS :
ESQUISSE DE DEVIS DE L’EDITION 2005 : 1,5 MILLIARDS

Point n’ait besoin de démontrer que le 13 janvier est une fête très controversée,imposée au peuple par la soldatesque qui a pris en ôtage tout un peuple depuis plus de quatre décennies. Mais,pourquoi diantre,s’accroche-t-elle tant à ces festivités au point de s’attiere la reprobation populaire et des malédictions sous ses toits ? Nous avons forain& et nous avons réussi à lever un coin de voile du mystère que cachent ces fêtivités. Il s’agit des énormes retombées financières qui permettent à certaines sangsues haut perchées de se sucrer sur le dos du peuple.

Ces devis soumis pour la célébration de l’année dernière sont très édifiants. Les forces armées togolaises se sont taillées la part du lion avec 350 millions suivies de la Gendarmerie 20 millions, la Police 11 millions,les gardiens des préfectures 7 millions et les sapeurs-pompiers 5 millions.

Au total, les Chefs corps des forces de sécurité ont bénéficié d’environ un demi-milliard de nos francs au moment où l’érection de l’apatam est évalué à 80 millions sans oublier les frais de transports des troupes de l’intérieur, des militants défilants et des missions diverses.Les sommes sont remises, si nos informations sont justes, aux Chefs-Corps qui les affectent dans les diverses domaines de défense.

Au finish, le trésor public débloque environ 1 milliard 500 millions de nos francs pour ces festivités.

A chacun d’en juger !
FS

 

© Copyright Forum de la Semaine

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
21 juillet 2017
Lomé 27°C (à 14h)