Démocratie en Afrique

Le Premier ministre kényan critique le silence "diabolique" de ses pairs

par AFP , le 9 octobre 2008, publié sur ufctogo.com

 

Le Premier ministre kényan Raila Odinga a critiqué jeudi le silence "diabolique" des dirigeants africains qui se refusent à critiquer leurs pairs et minent ainsi la démocratie, lors d’une visite à Lagos.

« L’Union africaine a échoué à condamner des régimes violents et des simulacres d’élections, y compris le second tour des électoins (présidentielles) au Zimbabwe », en juin, a déclaré M. Odinga lors d’une conférence intitulée « La démocratie et le défi de la bonne gouvernance en Afrique ».

Les dirigeants africains participent à une « conspiration diabolique du silence (...) en refusant de condamner leurs voisins », a-t-il dénoncé, estimant que par le passé cela avait rendu service à des dictateurs tels que Mobutu Sese Seko (RDC, ex-Zaïre) ou Idi Amin (Ouganda).

Appelant ses pairs à se tourner vers l’avenir, il a souligné l’importance du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad), un programme moribond censé attirer les investissements étrangers en Afrique.

« En résumé, il s’agit de la voiture permettant de conduire notre continent (...) mais on ne doit pas laisser mourir le Nepad », a-t-il déclaré lors de la conférence organisée par un quotidien nigérian indépendant à l’occasion des 25 ans de sa parution.

Le Nepad est un programme créé en 2001 par les pays africains mais dont les avancées concrètes sont très peu nombreuses et les frais de fonctionnement importants.

Raila Odinga a également estimé que l’Union africaine « ne fait pas assez au Darfour (ouest du Soudan), en Somalie et dans d’autres régions agitées d’Afrique », appelant l’organisation panafricaine à être « plus engagée ».

M. Odinga, qui accusait le président kényan Mwai Kibaki d’avoir truqué les élections au Kenya de décembre 2007, est finalement devenu chef du gouvernement et travaille avec son rival d’hier après des semaines d’une crise meurtrière qui a fait quelque 1.500 morts et des centaines de milliers de déplacés.

 

© Copyright AFP - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
vendredi
20 octobre 2017
Lomé 27°C (à 21h)