Social

Grève générale le 30 novembre au Togo

par La Gazette du Golfe & Panapress , le 26 novembre 2006, publié sur ufctogo.com

 

Le gouvernement Agboyibo à la croisée des chemins : Grève générale en perspective

JPEG - 28.3 ko
© Photo Sandro Fotunato

Les travailleurs togolais n’ont pas fini de tirer le diable par la queue, malgré les beaux discours qui ont fusé depuis la signature du protocole d’accord social tripartite intervenu entre le gouvernement, le patronat et les travailleurs. Sept mois après la signature de ce protocole, le gouvernement togolais joue à la politique de l’Autriche. Il semble accorder plus de crédibilité à la sauvegarde et à son maintien au pouvoir plutôt que de venir en aide aux pauvres contribuables togolais qui croupissent dans une misère noire.

C’est après plusieurs promesses non tenues par le gouvernement que les 5 centrales syndicales du Togo (ISTT) ont sorti une déclaration menaçant de grève et dénonçant en même temps le gouvernement de n’avoir pas honoré ses engagements selon le protocole d’accord signé. Cette déclaration mentionne que les travailleurs réclament l’apurement des arriérés de salaire dans un délai de 12 mois et l’organisation des états généraux de l’administration publique annoncés pour le 07 août dernier et reportés déjà 2 fois.

Selon les travailleurs, c’est au cours de ces assises que doivent être discutées les propositions de revalorisation de la grille salariale, les rémunérations et pensions et les éléments essentiels devant avoir leur traduction dans le budget exercice 2007, qui doit être voté par l’assemblée nationale au plus tard le 31 décembre prochain.

Ce manque d’égard irrite les travailleurs qui constatent que le comité ad hoc de suivi des accords du dialogue social entre l’Etat, les syndicats des travailleurs et ce le patronat n’est pas mis en place six mois après la signature du protocole. A part ces réclamations, les travailleurs constatant la cherté de la vie ont demandé aussi que soient revus à la baisse les prix du carburant, du ciment et des télécommunications car « le panier de la ménagère ne cesse de se réduire de jour ». « Nous avons l’impression que le gouvernement croit avoir déjà réglé tous les autres problèmes une fois résolues les questions politiques », c’est le cri de détresse du secrétaire général de la confédération syndicale des travailleurs du Togo, M. Béliki Akouété.

Il est clair aujourd’hui pour tous que le pouvoir togolais à d’autres priorités que remplir à son engagement envers le contribuable qui se bat tous les jours pour vivre mieux.

Le Premier Ministre a beaucoup à faire pour éviter, dans les jours à venir, une explosion populaire.

Idelphonse A - La Gazette du Golfe (Togo)


Les travailleurs en grève de 24 heures le 30 novembre au Togo

L’Intersyndicale des travailleurs du Togo (ISTT), qui regroupe 5 organisations syndicales, a décidé d’observer une grève générale d’avertissement de 24 heures le 30 novembre courant, pour protester contre la non mise en oeuvre, par l’Etat des engagements pris dans le cadre du Protocole d’accord tripartite entre le gouvernement, le patronat et les organisations de travailleurs, indique un communiqué parvenu vendredi à la PANA à Lomé.

Ce préavis de grève concerne tous les secteurs public, parapublic, privé et informel, indique le communiqué, qui précise que la revendication porte sur le paiement "immédiat" de deux mois d’arriérés de salaires et de pensions et de six mois d’arriérés d’allocations familiales.

Outre ces points, les travailleurs demandent la réduction "rapide" du prix des produits pétroliers.

Lors d’une Assemblée générale tenue le 17 novembre dernier à Lomé, les travailleurs ont affiché leurs colères vis-à-vis de l’Etat à qui il est reproché de n’avoir pas pris en compte leurs doléances inscrites dans le Protocole d’Accord tripartite signé le 11 mai 2006, suite au Dialogue social qui a rassemblé Gouvernement, patronat et syndicats.

La dernière grande grève des travailleurs togolais, qui remonte à novembre 1992, avait duré 9 mois sans interruption.
Panapress

 

© Copyright La Gazette du Golfe & Panapress

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
dimanche
28 mai 2017
Lomé 30°C (à 15h)