Grève

Grève à Lomé des étudiants de l’Ecole africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme

par Agence de Presse Africaine (APA) , le 9 février 2009, publié sur ufctogo.com

 

Les étudiants de l’Ecole africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (EAMAU) basée à Lomé, en grève depuis plusieurs jours, ont refusé de reprendre les cours lundi, a constaté APA dans la capitale togolaise.

Les étudiants se sont retrouvés lundi dans l’enceinte de l’école sans reprendre les cours.

« Nous ne sommes pas en mesure de reprendre les cours le lundi 09 Février 2009 comme prévu par nos instances dirigeantes car aucune satisfaction, ni garantie ne nous aient été données », ont indiqué les étudiants.

Sans l’assurance d’un oui effectif à toutes leurs revendications, aucun étudiant ne retournera en classe « pour vivre les tristes réalités qui chaque jour nous chagrinent et nous révoltent », selon eux.

La semaine dernière, la ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle du Togo, ministre de l’Etat Siège et de Vice Présidente du Conseil d’Administration de l’EAMAU demandait, dans un communiqué officiel, aux étudiants de reprendre les cours le lundi 9 février 2009.

Selon le texte, passé ce délai, les étudiants absents seront considérés comme démissionnaires.

« Tous les étudiants ont décidé aujourd’hui d’être considéré comme démissionnaires », a déclaré un étudiant pour qui, la totalité des étudiants de l’école revendiquent leurs droits.

Les étudiants ont révélé être en grève depuis le 21 janvier 2009 pour revendiquer l’amélioration de leurs conditions de vie et d’étude. Ils ont confié que l’école ne dispose que 104 chambres pour héberger les 205 étudiants inscrits.

Selon eux, une plate forme revendicative a été envoyée dans ce sens à la Direction Générale et à tous les Ministères de tutelle des Etats membres de l’institution.

Les étudiants dénoncent par ailleurs l’envoi par le direction de l’école, des forces de l’ordre « pour nous tabasser en vue de nous faire taire et nous détourner de nos objectifs », en violation de l’accord de siège.

Le 29 janvier dernier des affrontements entre forces de l’ordre et les étudiants dans la cours de l’école ont fait plusieurs blessés dans les deux camps.

L’EAMAU est fondée en 1975 par une résolution du sommet des Chefs d’Etats de l’OCAM (Organisation Commune Africaine Malgaches et Mauricienne).

Elle regroupe des étudiants d’une quinzaine de pays francophone d’Afrique notamment, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Cote d’Ivoire, Gabon, Guinée Equatoriale, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo

L’EAMAU offre une formation en bac+6 qui confère les aptitudes professionnelles et le grade officiel d’architecte urbaniste et une autre en bac+3 pour technicien supérieur en gestion urbaine.

 

© Copyright Agence de Presse Africaine (APA) - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mardi
23 mai 2017
Lomé 28°C (à 21h)