Crise politique

Gilchrist Olympio répond aux divagations et diversions de Faure Gnassingbé

par La rédaction UFCTOGO.COM , le 26 septembre 2005, publié sur ufctogo.com

Il n’y a pas d’autres mots pour qualifier les propos récents de celui qui se prend pour le président des togolais. Nous ne nous en étonnons guère, puisque cet homme est le fils de son père.
Ah !Que sommes nous devenus pour entendre Faure Gnassingbé nous dire qu’il se propose d’honorer la mémoire des héros du Togo. Non, merci ! On ne peut mettre sur le même plan et sur la même échelle de valeur, un Sylvanus Olympio, et un Eyadéma, encore moins un Grunitzky et un Olympio. Non, non, et Non !
De toute manière, si Faure Gnassingbé persistait dans ses divagations, qu’il sache que le jour où les Togolais seront définitivement libérés, ils ne manqueront pas de tout remettre à l’endroit et dans le bon ordre...
C’est donc avec raison que Gilchrist Olympio rappelle à Faure Gnassingbé les taches urgentes à accomplir pour résoudre la crise politique togolaise.

 

Gilchrist Olympio estime qu’ il y’a plus urgent à faire au Togo que de réhabiliter la mémoire de Sylvanus Olympio, qui est le père de la nation togolaise et qui fut assassiné en 1963 par Gnassingbé Eyadema.

Gilchrist Olympio affirme qu’un devoir de mémoire est inopportun en ce moment. Avec pertinence, il ajoute que la réhabilitation de Sylvanus Olympio obligerait à un devoir de mémoire à son assassin. Il faut laisser l’histoire aux historiens.

Il faut s’occuper des problèmes de l’heure, à savoir, libérer les prisonniers politiques, favoriser le retour des réfugiés politiques et des déplacés, adopter un cadre électoral consensuel et enfin commencer par régler la question de l’armée et de la sécurité.

 

© Copyright La rédaction UFCTOGO.COM


Télécharger
( 1.2 Mo )

Imprimer l'article
Imprimer

Envoyer par mail
Envoyer

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
jeudi
21 septembre 2017
Lomé 26°C (à 20h)