Vos réactions

Génocidaires, tenez vous prêts, la cour pénale internationale veille !

par T. Edem Germain , le 26 août 2008, publié sur ufctogo.com

 

Ni l’usure du temps ni la barbe de Karadzic Radovan, n’ont rien entamé de la détermination des autorités Serbe à se débarrasser de ce génocidaire hors paire.
Il est enfin livré à la Cour pénale internationale.

Alors que les années passent, Karadzic Radovan et ses compères croient l’avoir échappé. Pour ceux qui se cachent derrière leurs costumes présidentiels, il en sera de même tôt ou tard ; en moins que la mort en demande autrement.

Epris d’orgueil et soucieux de garder vaille que vaille leurs fauteuils, ils déclarent la guerre à leurs concitoyens ; pillant au passage leurs pays pour remplir leurs nombreux comptes bancaires ouvert, par-ci et par-là.
Faure Essossinam, l’argentier des Gnassingbé, comme on le surnomme dans certains milieux, en sait quelque chose.

Alors qu’ils s’y attendent le moins, (les chacals) Charles Tylor, jean pierre Bemba, entre autres, sont pris par le filet de la C.P.I
Demain, ce sera le tour d’el Béchir et les autres.
Manque de sagesse
, ces seigneurs de guerre pensent que cela n’arrive qu’aux autres.
Si la crainte de Dieu leur avait, tant soit peu effleurée !
Si le bien être de leur population était au centre de leur préoccupation !
S’ils se laissaient guidés placidement par l’entendement et par l’esprit de discernement, ils s’abstiendraient d’envoyer tant de femmes et tant d’hommes à la boucherie !
Paul, le grand apôtre de tous les temps, déclare dans son livre aux corinthiens :
Sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, Car, s’ils l’avaient connue, ils n’auraient pas crucifié le seigneur de gloire
.

Au faîte de leur gloire, gloire éphémère et vaniteuse, nos dirigeants crucifient hommes et femmes, pour assouvir leur soif de sang !
Le Togo qui a connu cette situation macabre, est assit sur une poudrière et prêt à exploser à tout moment.
Les labos du régime où sont conçus ces plans macabres, tournent à plein régime. L’ex ministre, François Bocco, refugié en France, en sait quelque chose.
Des tombes par ici, des fosses communes par-là ; tel est le lourd tribut qu’a payé le peuple togolais dans sa lutte pour la démocratie et contre les forces du mal qui l’ont pillé depuis plus de 40 ans.
Le cas Radovan Karadzic, Charles Taylor et les autres qui ont élis domicile contre leur gré dans les prisons de la C.P.I, doit conscientiser à plus d’un.
Aujourd’hui, et pour le restant de leur vie, ces damnés, et ceux qui s’apparentent à eux dans leurs pratiques, revêtent l’ignominie et l’opprobre.
Il n’y a pas de paix sans justice.
A n’en pas douter, la mise en place de la commission chargée d’élucider les crimes commis sous la dictature au Togo, avait donné une lueur d’espoir et requinquât par conséquent la majorité des togolais.
Alors que 2010 approche et que le cœur des togolais bat à la chamade, rien ne laisse présager le fonctionnement effectif et juridique de celle-ci.
Les massacres de 2005 sont encore dans les esprits ; le togolais (régurgite) ces moments douloureux de son histoire. Plusieurs de ces criminels et génocidaires du Togo, circulent librement dans les rues de Lomé et ailleurs.
Certains, passeport diplomatique en poche, sont porteurs de messages du chef de l’état togolais, Faure Gnassingbé.

Sur le plan social
Alors que le togolais gagne moins d’1 dollar par jour, l’armée togolaise bénéficie des soins à grands frais au détriment.de l’ensemble des couches sociales de notre pays. La misère et la famine frappent plusieurs foyers au Togo.

Sur le plan santé, la faillite de l’état est flagrante.
Faute de moyen pour s’assurer d’une couverture maladie, ou s’acheter les produits prescrits par leurs médecins, plusieurs togolais trépassent.
Le comble, se sont les retraités togolais ; certains meurent sans toucher un centime de leurs pensions après plusieurs ’années de cotisations.
Ceux qui vivent encore, peinent, et attendent plusieurs mois pour en toucher une.

Quant au fonctionnaire togolais, il est l’enfant malheureux que connaisse la sous région (CEDEAO)
L’inflation et la baisse vertigineuse du pouvoir d’achat au Togo, n’ont rien entamé du train de vie de l’état togolais.
La reforme des institutions tant attendue, et celle de l’armée togolaise, sont repoussées au calandre grecque ; indéniablement, Monsieur Faure Gnassingbé, l’héritier, ne touchera pas un iota de certains textes taillés sur mesure.

Alors que l’armée, en toute impunité mène des incursions dans notre pays, plusieurs togolais s’étonnent du rôle que joue le géni militaire du Togo ?
Pourquoi l’état, en cette saison pluvieuse, ne fait pas appel au géni militaire pour réparer les nombreux ponts et routes endommagés ?
Faire appel au géni militaire français au nom de la coopération, est une bonne chose.
Les togolais applaudiront si le géni militaire togolais sait reconstruire pistes et ponts de notre pays.
L’espoir des togolais, c’est leur raison de vivre ; vivre en paix aux cotés de leurs familles, et mourir un jour dans la dignité, et non, par les armes de l’armée ou par les massues d’un milicien proche d’un parti.
Vous qui semez la mort dans notre pays, sachez que :
Tous les crimes commis par le père, le fils et le milicien, seront punis.
Rien n’existe qui ne soit un jour révélé par le temps.
Il n’existe pas de vraies paix qui n’ont pas ses sources dans la justice
Il n existe pas de vraie liberté qui ne soit fondée sur l’égalité (R.R)

Au nom de la sagesse, j’exhorte la classe politico-militaire du Togo, à se laisser guider par la crainte de Dieu, et que celle –ci soit le soubassement de toute activité politique et militaire dans notre pays ; c’est alors que, le Togo retrouvera sa Beauté (tous les plans) dans le concert des nations civilisées et démocratiques.

Ensemble, Méditons ceci :
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir... (J. la Fontaine)

Vive la cour pénale internationale pour que vive la paix dans le monde.

T. Edem Germain
Berne

 

© Copyright T. Edem Germain

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
24 juin 2017
Lomé 26°C (à 10h)