Scandale

Gaspillage et gabegie : 100 milliards pour le palais présidentiel

par Liberté Hebdo , le 3 mai 2006, publié sur ufctogo.com

Ce sont donc plusieurs milliards de francs CFA (une centaine selon certaines indiscrétions) qui ont été investis dans la construction de ce palais pour le plaisir du clan. C’est aussi cela le Togo sous l’ère d’un « leader nouveau, un esprit nouveau ». Les gouvernants versent dans le gaspillage et la gabegie pendant que les Togolais meurent de faim et de maladies.

 

Prévu pour être inauguré le 12 janvier dernier à la veille de la fameuse fête de la Libération nationale, le nouveau palais de la Présidence n’a été remis aux autorités togolaises que le lundi 24 avril dernier. C’était à l’issue d’une cérémonie pompeuse qui a vu la présence des personnalités aussi bien du Togo que de la Chine. Plusieurs discours ont été prononcés pour la circonstance.

La Chine communiste et peu démocratique, qui a toujours soutenu le pouvoir togolais, a contribué en prêts et dons à la construction de ce palais. C’est dans ce cadre que l’ambassadeur de la Chine au Togo, M. Zhang Shixian, a exprimé des sincères gratitudes aux autorités togolaises, aux techniciens et aux ouvriers chinois et togolais pour l’avancement normal des travaux.

Pour le ministre de l’Equipement, des Transports, des Postes et Télécommunication, Kokouvi Dogbé, ami d’enfance de Faure Gnassingbé, « ce palais, une merveille architecturale, a été conçu par un cabinet de Beijing en Chine ». II a également fait savoir que les travaux ont duré deux ans et ont nécessité la présence de 52 techniciens et ingénieurs, 211 ouvriers et 503 manœuvres avant d’ajouter que l’ouvrage a consommé 8 000 tonnes de ciment, 12 000 m3 de sable, 136 000 m3 de gravier et 1500 tonnes d’acier.

Mais black-out sur le financement du « prestigieux palais présidentiel flambant neuf ». Tout a été dit sauf les fonds mobilisés. Ç’aurait été intéressant qu’au cours de cette cérémonie on dise aux populations l’apport de l’Etat togolais et la part de la Chine dans la construction de cette bâtisse.

Au ministère de l’Equipement, tutelle de ladite construction, on reste discret même si certains se contentent de dire « qu’une telle construction est urgente pour la modernisation de l’administration ». « Une telle initiative plonge notre économie dans le marasme dont elle souffre. C’est un gaspillage injustifiable et démesuré », s’indigne un économiste togolais.

De sources proches de l’entreprise chinoise qui a piloté le projet, une trentaine de milliards de francs CFA ont dû être mobilisés pour cette construction. Ce qu’a confirmé plus ou moins un technicien du génie civil qui parle d’environ quarante milliards.

Ceux qui étaient à l’inauguration sont unanimes à reconnaître que ce palais n’est pas n’importe quoi. Un grand bâtiment avec plusieurs ailes d’une superficie de plusieurs dizaines d’ares, aux murs luxueux, incrustés de marbre. Une boule centrale à la forme d’un mortier de boom sphérique coiffe au milieu l’immense palais. On dirait une bâtisse arabe. L’ameublement dudit palais aurait, selon les indiscrétions, coûté plus d’une dizaine de milliards de francs CFA. A cela s’ajoutent les nombreux boulevards qui ont été aménagés et qui conduisent à la présidence de la République.

Ce sont donc plusieurs milliards de francs CFA (une centaine selon certaines indiscrétions) qui ont été investis dans la construction de ce palais pour le plaisir du clan.

Malgré ces dépenses folles, Faure Gnassingbé ne s’est pas empêché de se construire une nouvelle résidence à la Caisse. Pour ce faire, ses voisins immédiats avaient été délogés et leurs maisons avaient été cassées pour agrandir le domaine. A en croire certaines personnes, cette résidence de Faure Gnassingbé qui est en construction n’a rien à envier à l’héritage laissé par son feu père c’est-à-dire la résidence de Lomé II.

C’est aussi cela le Togo sous l’ère d’un « leader nouveau, un esprit nouveau ». Les gouvernants versent dans le gaspillage et la gabegie pendant que les Togolais meurent de faim et de maladies.

L .H. - Liberté Hebdo (Togo)

 

© Copyright Liberté Hebdo

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
samedi
21 octobre 2017
Lomé 26°C (à 06h)