Décès de Omar Bongo

Gabon : Fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes

par Gabonews (Gabon) , le 8 juin 2009, publié sur ufctogo.com

 

Gabon : URGENT/Fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes après le décès du Président Omar Bongo Ondimba.

Le ministère gabonais de la Défense nationale a décidé, à compter de ce jour, de la « fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, de la mise en place de toutes les composantes des forces de Défense sur l’ensemble du territoire, de la sécurisation des sites et des bâtiments sensibles, a t-on appris ce lundi, en fin d’après midi, dans un communiqué lu à la première chaîne de la Radio Télévision Gabonaise (RTG1) par le Secrétaire général adjoint dudit ministère, Guy Bertrand Mapangou, quelques heures après l’annonce officielle de la disparition du président Omar Bongo Ondimba.

En outre, le communiqué ajoute que dans « l’intérêt supérieur de la Nation, le ministère de la Défense nationale appelle la population à redoubler de vigilance et de patriotisme devant cette épreuve difficile et douloureuse que traverse notre pays en ce moment ».

Le calme règne à Libreville depuis la diffusion du communiqué du gouvernement informant le peuple gabonais de la mort, cet après midi à 14 heures 30, à Barcelone (Espagne) du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, 73 ans, dont 42 au pouvoir.

La date des funérailles n’est pas encore connue.

Gabon : Les chaînes de télévision gabonaise suspendent leurs programmes respectifs pour des raisons de deuil.

Les différentes chaînes de télévision gabonaise, publiques comme privées, du Gabon ont suspendu leurs programmes respectifs à la suite de l’annonce du décès du président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, survenu à Barcelone (Espagne) à 14 heures 30 des suites d’un arrêt cardiaque.

Ainsi, la grande majorité de ces média diffusent de la musique religieuse en signe d’affliction et de recueillement, tandis que d’autres, diffusent des émissions spéciales, consacrées à cet illustre homme.

Pour l’heure, une réunion spéciale inter-mistérielle a lieu à Libreville afin de mieux aborder cette lourde épreuve que traverse le peuple gabonais.

Le Président Bongo a passé 41 ans au pouvoir, de 1967 à 2009. Il décède à l’âge de 73 ans et laisse derrière lui plusieurs enfants parmi lesquels, deux des plus connus. L’actuelle ministre de la Défense nationale, Ali Ben Bongo et Pascaline Bongo Ondimba, Directeur de cabinet du président de la république.

Gabon : La fibre optique assurant le réseau Internet au Gabon endommagée depuis dimanche.

La moitié du trafic sur le réseau Internet et les appels internationaux est interrompu depuis dimanche au Gabon a annoncé ce lundi la société Gabon Télécom qui, dans un communiqué diffusé en boucle par la première chaîne de la Radio Télévision Gabonaise, a précisé ces difficultés découlaient d’un « problème technique survenu au niveau de la fibre optique » tout en assurant qu’elle s’atèle au rétablissement des liaisons.

« Gabon Télécom s’excuse auprès de ses nombreux abonnés pour l’interruption depuis dimanche dernier de l’Internet et des appels internationaux du à un problème technique survenu au niveau de la fibre optique, un câble sous marin, qui assure plus de la moitié du trafic sur le réseau Internet et appels internationaux », a indiqué le communiqué.

Ainsi, a poursuivi Gabon Télécom, « une équipe de la dite société soutenue par le Consortium Sat3 sont à pied d’œuvre pour y remédier dans des délais raisonnables ».

A l’image de nombreux utilisateurs d’Internet, l’Agence de presse en ligne GABONEWS a également « pâti » de la situation et attend le rétablissent du trafic.

 

© Copyright Gabonews (Gabon) - Visiter le site

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
21 août 2017
Lomé 27°C (à 16h)