Célébration

Fête de l’indépendance du Togo à Wuppertal 27 Avril 2008

par UFC Allemagne , le 12 mai 2008, publié sur ufctogo.com
Photo /

 

Les Togolais se sont souvenus encore de la date de leur indépendance, le 27 Avril 1960.
Cette indépendance que les Togolais ont arrachée des mains des colonisateurs avec l’espoir de prendre leur destinée en main aussi bien sur le plan social, économique que politique, a été très tôt embrigadée par l’assassinat de l’artisan de cette lutte acharnée, Feu Sylvanus Olympio. Ceci étant, les assassins ont eu l’occasion d’enterrer avec lui cette date mémorable de l’existence du Togo, et ont par la même occasion en ce 13 Janvier 1963 engendré la misère, la haine, des assassinats clandestins et des enrichissements illicites mettant le Togo en dérive.

Aujourd’hui cette politique s’étouffe et le peuple togolais de la diaspora en Allemagne, sans aucune contrainte est sorti fièrement sous un doux soleil en ce jour du 27 Avril 2008 pour envahir la « Blauer-Ball » de Wolkenburg 100 Wuppertal où les places étaient disputées.

Les togolais dans leurs belles tenues traditionnelles ont démontré leur fierté d’appartenir à cette nation. Unissant leur voix, ils ont chanté l’Hymne national togolais « Terre de nos aïeux » entonnée par la vedette en herbe « Vicky na Love » qui a fait vibrer la salle décrochant beaucoup d’applaudissements.
Une projection de film sur l’indépendance du Togo a suscité beaucoup d’émotion surtout chez les moins de 48ans et même arraché des larmes.
La délégation allemande fortement représentée, a fait un discours par la voix de Mme Rodewig Oudnia, représentante des autorités politiques de Wuppertal.
A la pause, le président de l’UFC section Allemagne a eu l’occasion de discuter avec les autorités allemandes présentes et les représentants des ONG.
Les participants ont par la suite dégusté des plats typiquement togolais qui embaumaient déjà la salle .
Le podium a connu le passage tour à tour d’artistes togolais de la chanson résidant en Allemagne et aux Etats-Unis. Au sol sur la piste, des groupes folkloriques venus de Bremen et de Aachen ont exécuté la danse des peuples Thème de Sokodé et bien sûr celle du peuple Kabyè.
Retour sur le podium avec la prestation de jeunes footballeurs toutes nationalités confondues qui ont montré leur savoir-faire du ballon sous la conduite de Goumai Nassam et de Salou Bachirou.
En hommage à Feu Aimé Césaire, défenseur du concept de la « négritude », Mr. Ali Akondo a fait lecture d’un poème en sa mémoire.

« Quelle joyeuse journée ! » était sur toutes les lèvres. Celle-ci a pris fin vers 17heures et rendez-vous est pris pour le 27 avril 2009.

Fait à Wuppertal,le 29 Avril 2008

Rapport rédigé par :
Adoté AKUE.
Komi M. S. KLASSOU
WILSON TETE Jean.

 

© Copyright UFC Allemagne

Articles suivants

Articles précédents

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
mercredi
29 mars 2017
Lomé °C (à 0h)